fbpx
A la une Bien-être Gérer le stress

5 Solutions naturelles pour soulager la douleur du côlon irritable

Soulager la douleur du côlon irritable_Solutions Santé Naturelle

Voilà des mois que vous ressentez régulièrement des douleurs intestinales, des spasmes, des ballonnements… Il est possible que vous souffriez du « syndrome du côlon irritable ». Mais quelle est cette maladie et comment soulager les douleurs qui l’accompagnent ? 5 solutions naturelles, ici.

Le syndrome du côlon irritable (ou colopathie fonctionnelle) est une maladie fréquente qui touche environ 5 % de la population française et principalement les femmes. Même si elle n’est pas grave en soi, elle est invalidante et altère fortement la qualité de vie des personnes qui en souffrent.

Le syndrome du côlon irritable, c’est quoi ?

Le syndrome du côlon irritable est un trouble chronique qui affecte l’appareil digestif et notamment le gros intestin. Il se caractérise par des douleurs abdominales, des ballonnements, des troubles du transit (constipations, diarrhées), des spasmes intestinaux.

Les causes du syndrome de l’intestin irritable sont mal connues. Néanmoins, il a été constaté que les personnes qui souffrent de stress ou d’anxiété, qui ont une anomalie de la motricité intestinale (modification de la vitesse de passage des aliments dans l’intestin) ou qui ont une alimentation déséquilibrée, seraient davantage exposées à ce type de pathologie.

5 solutions naturelles pour soulager la douleur du côlon irritable

Vous vous tordez de douleurs à la moindre contrariété et votre côlon est aux abois ? Des solutions naturelles existent et peuvent vous soulager.

Hypnothérapie

Il est dit que l’intestin serait notre « deuxième » cerveau. En clair, ce serait l’endroit où sont stockées nos émotions, nos ressentis, nos souffrances, ce qui induit qu’un côlon irritable pourrait être le résultat d’une mauvaise communication entre nos « deux » cerveaux. C’est là qu’intervient l’hypnothérapie. Selon une étude publiée dans The Lancet , elle favoriserait un dialogue interne entre ces deux parts de nous-mêmes et nous aiderait à apaiser nos douleurs, par le biais d’une totale relaxation corporelle et mentale. 

A lire aussi >>> L’Hypnose : pourquoi est-ce si efficace ?

Huile essentielle de menthe poivrée

La menthe poivrée a des vertus inestimables. Efficace contre la douleur, elle a aussi un pouvoir antispasmodique sur les muscles lisses du système digestif. Elle calme l’inflammation intestinale et facilite l’expulsion des gaz. Selon les spécialistes, cette huile essentielle est comparable aux antalgiques médicamenteux… les effets secondaires en moins.

 Gingembre

Rien de tel qu’une infusion au gingembre pour soigner son côlon ! Grâce à ses propriétés antispasmodiques et anti-inflammatoires, le gingembre détend l’intestin et soulage les douleurs. À consommer aussi frais, cru et râpé dans une boisson ou un yaourt.

Méditation

Méditer est un excellent moyen de soulager des douleurs intestinales. Mais pas n’importe comment. On parle ici de méditation en « pleine conscience ».  Cette pratique consiste à se concentrer sur l’instant présent en restant attentif aux sensations corporelles et aux émotions, le tout avec bienveillance et sans jugement personnel. Et ça marche ! La raison ? Le fait de focaliser son mental sur ce que le corps éprouve et d’associer ces perceptions à des images « mentales » apaisantes induit un relâchement total perceptible.

Probiotiques

Si l’on devait faire l’apologie d’un seul type de traitement naturel pour les colopathies fonctionnelles, ce serait bien les probiotiques ! Ces bactéries vivantes trouvent refuge par exemple dans les yaourts, la choucroute ou les jus de légumes. Elles participent à l’équilibre de la flore intestinale et elles réduisent les bactéries et les levures dites « pathogènes ».  

Les bons gestes à adopter pour prévenir la douleur

Il n’y a pas de traitement spécifique au syndrome du côlon irritable. Le seul moyen de le prévenir est de modifier son mode de vie et ses habitudes alimentaires.

Évitez les fodmap’s

Fodmap est un acronyme anglais (fermentable by colonic bacteria oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides and polyols) désignant les oligosaccharides, les disaccharides, les monosaccharides et les polyols, un groupe de glucides présents dans certains aliments et dont se nourrissent les bactéries du côlon. Mal absorbés par l’organisme, ils ont une fâcheuse tendance à provoquer des douleurs tenaces à l’estomac. Il est donc recommandé d’exclure de l’alimentation : les pommes, les poires, les pastèques, les melons, le miel, les légumineuses, les choux, le fenouil, les poireaux, les oignons, les échalotes, les céréales de blé et de seigle… Mais aussi le lait et les fromages non affinés, pourvus de lactose.

Privilégier les fibres « solubles »

À l’inverse des fibres « insolubles » (choux-fleurs, pois verts, épinards, navet, haricots verts, céréales de blé), qui sont irritantes et augmentent les diarrhées, les fibres « solubles » sont apaisantes pour les intestins. Leur secret ? Elles ont le pouvoir de se transformer en gel lors de la digestion et stimulent la réabsorption de l’eau et du sodium dans le côlon, une barrière aux selles molles. Alors, faites le plein de son d’avoine, d’orge, de sarrasin, de carottes, de courgettes, d’asperges, de patates douces… Sans oublier les oranges, les pamplemousses, les pêches et les nectarines. 

A lire aussi >>> Psyllium blond ou Plantain des Indes : la plante miracle pour la régulation du transit

Apprenez à gérer votre stress  

Le stress a une forte influence sur notre appareil digestif. D’ailleurs, il n’est pas rare que l’on ressente des douleurs abdominales à la veille d’un examen ou d’être constipé lorsque l’on doit se présenter à un entretien d’embauche. Vous vous sentez concerné(e) ? Chaque fois qu’une situation stressante pointe son nez, respirez profondément, allez marcher quelques minutes au calme pour évacuer vos tensions, écoutez un morceau de musique apaisante ou plongez-vous dans un bain aux huiles essentielles…

Bougez !

Il a été prouvé que l’activité physique avait des vertus positives sur la flore intestinale. Alors, à vos baskets ! Footing, vélo, natation, rien de tel pour chasser les toxines qui envahissent votre appareil digestif.

Évitez la sédentarité : jardinez, bricolez, mettez-vous à la danse ou au kick-boxing, en clair… bougez !

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne se substituent en aucun cas à un avis médical. Une persistance ou une aggravation des manifestations nécessitent de consulter rapidement son médecin traitant.

Articles liés

9 plantes aromatiques bénéfiques pour la santé

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Le phénomène Clean Beauty : comment adopter une beauté saine et naturelle ?

☙ Infos Santé Naturelle ❧

5 bonnes raisons de consommer des fibres alimentaires

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.