fbpx
A la une

Covid-19 : les oméga 3 contre les formes graves

Covid-19-omega-3-formes-graves

Selon une étude sérieuse parue dans la Revue Clinical and Translational Medicine, un apport en oméga 3 pourrait renforcer le système immunitaire des patients contractant une forme grave du Covid-19. Analyse sur des essais particulièrement prometteurs.

Covid 19 : l’inflammation à l’origine des formes graves

Les symptômes d’une infection au virus SARS-Cov-2 sont variables d’une personne à une autre. Si elle engendre peu d’effets graves dans la majorité des cas, elle peut dans de rares cas mettre en danger la vie d’autres malades.

À l’issue de ces deux années de recherches, plusieurs résultats sont disponibles. Les études ont montré que les formes graves concernaient davantage les hommes, les personnes âgées ou souffrant d’obésité et de diabète. La réponse du système immunitaire, soit l’inflammation, serait aussi un facteur déterminant dans la résurgence de certaines formes graves du Covid-19.

Pour certains patients, une réponse immunitaire trop vive expliquerait une atteinte pulmonaire particulièrement sévère. Dans ce cas précis, on constate une suractivation des globules blancs. Cette suractivation concerne en particulier des cellules macrophages et monocytes responsables de cette tempête inflammatoire systémique.

L’inflammation est influencée par un ensemble de facteurs, notamment génétiques, mais aussi par l’obésité ou le microbiome. Les personnes âgées présentent également un taux moindre en lymphocytes, ce qui peut engendrer des complications comme une septicémie ou une insuffisance cardiaque, par exemple.

À l’heure actuelle, de nouvelles recherches mettent en avant les effets favorables des oméga 3 dans le traitement des formes graves du covid-19.

Le rôle des oméga 3 dans la réponse immunitaire

On connaissait les effets favorables des oméga 3 sur le fonctionnement du cerveau, de la rétine ou du système nerveux. La confirmation des effets positifs provient d’une nouvelle recherche du Karolinska Institut en Suède.

Réalisée en 2020 alors qu’aucun vaccin n’était disponible, l’étude a suivi 22 patients âgés hospitalisés pour covid-19 en soins intensifs. Sur ces 22 personnes, la moitié a reçu un traitement intraveineux à base d’acide gras oméga 3 sur une durée de 5 jours. La deuxième moitié a reçu un traitement en intraveineuse de solution saline (placebo).

En observant les biomarqueurs et les réactions immunologiques des patients, ces derniers ont remarqué deux effets. Les oméga 3 induiraient une réduction de l’inflammation ainsi qu’une amélioration du système immunitaire. Cet essai contrôlé randomisé en simple aveugle suggère ainsi un nouveau traitement complémentaire et rentable contre le COVID-19 .

Des études cliniques de plus grande ampleur sont déjà programmées afin de valider une administration par voie intraveineuse (IV) d’acide oméga 3. Les oméga 3 s’ajoutent donc aux autres supplémentations bénéfiques comme les multivitamines, la vitamine D, le zinc et les probiotiques.

En attendant, les oméga 3 peuvent être pris en prévention en adoptant une alimentation saine et variée. Les produits les plus riches en acides gras essentiels sont les huiles végétales de noix, de lin et de colza. Manger régulièrement des poissons gras comme le saumon, la sardine ou le maquereau est aussi vivement conseillé.

Des compléments alimentaires d’oméga 3 sont également disponibles sur le marché afin de vous aider à mieux combattre les virus de l’hiver. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant.

Sources :

« Immunomodulation par traitement intraveineux des acides gras oméga-3 chez les sujets âgés hospitalisés pour COVID-19 : un essai contrôlé randomisé en simple aveugle » , Hildur Arnardottir, Sven-Christian Pawelzik, Philip Sarajlic, Alessandro Quaranta, Johan Kolmert, Dorota Religa, Craig E. Wheelock, Magnus Back. Clinical and Translational Medicine , Letter to the editor, en ligne le 19 septembre 2022, doi : 10.1002/ctm2.895.

https://www.sciencedaily.com/releases/2022/09/220929132454.htm

Articles liés

Fin du masque anti-covid : comment retrouver un joli teint ?

La respiration abdominale pour mieux gérer son stress

Mycothérapie un complément de traitement pour le cancer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.