fbpx
A la une

Déconfinement : les bons gestes à adopter pour éviter la contamination

Déconfinement_Solutions santé naturelle

Le déconfinement progressif prévu dès le 11 mai prochain est une source d’angoisse pour de nombreux Français. Face au manque d’informations, un retour à la normale draine son lot d’interrogations et d’incertitudes. Vous souhaitez vous organiser (gestes barrière, déplacements, travail…) pour que le retour à une vie normale se fasse le plus sereinement possible ? Voici les outils essentiels pour prendre soin de vous et éviter une nouvelle contamination au Covid-19.

Lieux de socialisation : l’importance des gestes « barrière » 

Le retour dans les transports en commun après le 11 mai est un point d’interrogation majeur pour de nombreux usagers. Et pour cause ! Comment respecter les règles de distanciation dans un espace souvent exigu et bondé aux heures de pointe ? Une récente étude démontre que le métro new-yorkais restait en mars 2020 le principal vecteur de contamination du coronavirus. Il en est évidemment de même pour les agglomérations soumises à un brassage important de leur population.

Vous êtes dans l’obligation de prendre le métro ou de fréquenter les magasins après le déconfinement ? Pour vous protéger, commencez par respecter les gestes « barrière » conseillés depuis le début de l’épidémie. L’enjeu est de privilégier le port du masque et de vous laver les mains le plus souvent possible avec une solution hydroalcoolique.

DIY >>> Comment faire son masque soi-même sans machine à coudre ?
Modèle AFNOR

Si votre profession le permet, n’hésitez pas à réaménager vos horaires afin de prendre les transports uniquement aux heures creuses. Pour de courtes distances, notons que certains modes de déplacement permettent de privilégier la prudence. C’est le cas notamment du vélo ou de la marche qui sont aussi excellents pour la santé.

Travail : privilégier les nouveaux outils de communication 

Nous l’avons vu, le confinement a fait la part belle aux nouveaux modes de communication virtuelle. L’ère du numérique a favorisé de nouveaux comportements de travail permettant de maintenir un équilibre économique en France.

Beaucoup de salariés se sont familiarisés avec le télétravail pour honorer leurs tâches professionnelles quotidiennement. Le retour à la vie de bureau vous angoisse et vous souhaitez limiter au maximum vos déplacements ? Si votre employeur le permet, vous pourrez encore privilégier le télétravail pendant toute la période de déconfinement qui s’ouvre.

Cette initiative permet de désengorger au maximum les transports en commun. Elle permet également de rester actif et efficace, sans s’exposer au risque de contamination au quotidien. De la même manière, les parents qui le souhaitent pourront maintenir un système d’école virtuelle pour leurs enfants jusqu’à la fin de l’année scolaire. Cette initiative permet de poursuivre une scolarité normale, tout en bénéficiant de l’appui des professeurs à distance.

Contact : se limiter aux interactions sociales obligatoires

Le déconfinement du 11 mai prochain n’est pas à considérer comme un retour à la vie normale. Certes, les Français bénéficieront de plus de liberté par rapport à la période de confinement. Mais les déplacements se limiteront au strict nécessaire pour éviter une deuxième vague de contamination. Pour se protéger au maximum, il est nécessaire de privilégier une socialisation raisonnée et raisonnable.

Le déconfinement permet d’assouplir les déplacements dits « essentiels » à la vie économique et familiale. Toutefois, elle ne permet pas les rassemblements inappropriés en période de circulation du virus (pratique d’un sport en groupe, rassemblement entre amis, etc.).

Santé : continuer à prendre soin de soi 

Plus que jamais, la période de déconfinement est un moment essentiel pour prendre soin de soi. Si certaines interactions sociales sont inévitables, le meilleur moyen de lutter contre l’épidémie est de renforcer votre système immunitaire. Pour y parvenir, privilégiez alors une alimentation saine, de préférence biologique et diversifiée. Essayez de limiter les écrans et d’opter pour un sommeil profond et réparateur.

A lire aussi >>> 5 Solutions naturelles pour booster son système immunitaire

Certaines personnes sont plus vulnérables aux aléas du quotidien, surtout en temps de pandémie. N’hésitez pas à soutenir votre terrain grâce à des cures ciblées pour votre vitalité (ginseng, spiruline, gelée royale, etc.).

La période que nous traversons est particulièrement éprouvante pour le corps et l’esprit. Privilégiez des pratiques douces comme la méditation, le yoga ou la sophrologie pour lutter contre le stress. Par ailleurs, une pratique physique seule, comme la marche ou le jogging, sera bénéfique pour préserver votre bien-être. Notons enfin que la peur du virus ne doit pas vous empêcher d’honorer les rendez-vous médicaux essentiels à votre santé.

A lire aussi >>> Confinement : 3 exercices de sophrologie pour rester positif

Articles liés

Zéro déchet : 5 gestes simples et efficaces pour réduire ses déchets

☙ Infos Santé Naturelle ❧

La réflexologie plantaire Thaï

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Kudzu : la solution naturelle contre l’addiction au tabac !

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.