fbpx
A la une Autre thérapies Médecine douce

Écran : le yoga des yeux pour soulager les fatigues oculaires

Yoga des yeux

L’omniprésence des écrans dans nos vies est particulièrement délétère pour la santé des yeux. Vous souffrez de fatigues oculaires qui vous empêchent d’être efficace au quotidien ? Le yoga des yeux (ou Méthode Bates) est une technique gratuite et efficace pour lutter jour après jour contre la fatigue visuelle.

Écrans et fatigues oculaires

La fatigue oculaire se caractérise par une altération momentanée du fonctionnement de l’œil. Cet état fait généralement suite à une sollicitation excessive de nos yeux, lorsqu’ils réalisent un effort important, notamment lors d’une exposition prolongée aux écrans par exemple.

L’exposition aux écrans (télévision, tablette, ordinateur, smartphone) est grandement responsable aujourd’hui de la fatigue visuelle, mais d’autres facteurs peuvent aussi la favoriser, comme :

• une lumière aveuglante ;
• la fumée de cigarette ;
• la poussière ;
• le vent ;
• la climatisation.

Les symptômes d’une fatigue oculaire varient d’une personne à une autre. Parmi les dangers des écrans, on retrouve :
• une baisse de l’acuité visuelle ;
• une vision brouillée ;
• un champ de vision réduit ;
• une sensation de voir double ;
• une sensation d’éblouissement ;
• une sécheresse oculaire ;
• des yeux rouges et irrités ;
• des yeux qui brûlent ou picotent ;
• les saccades oculaires
• des maux de tête ;
• des douleurs autour des yeux.

En dehors d’un facteur environnemental, un défaut visuel non corrigé est aussi responsable de la fatigue oculaire. En cas de doute, il est fortement conseillé de prendre rendez-vous chez l’ophtalmologue pour bénéficier de lunettes à votre vue .

Bien qu’elle soit sans danger, la fatigue visuelle est particulièrement incommodante pour celui qui en souffre. Différents troubles peuvent lui être associés, comme une baisse de la concentration ou un sentiment d’irritabilité par exemple.

Pour lutter contre ces désagréments, la Méthode Bates (du nom de son inventeur) est un outil simple et efficace à utiliser à tout moment. Popularisée sous le nom de Yoga des yeux, elle désigne plusieurs exercices permettant de lutter contre les tensions des muscles oculaires.

Le yoga des yeux présenterait en effet plusieurs avantages, comme celui de muscler les yeux tout en améliorant leur irrigation. Cette méthode est particulièrement indiquée si vous travaillez longtemps devant les écrans ou regardez souvent votre portable ou la télévision.

4 exercices de yoga des yeux pour se soulager

La méthode du grand ou petit balancier

Héritée de la Méthode Bates, la méthode du grand balancier (ou long swing) est particulièrement efficace. Pour la pratiquer, il est conseillé de vous mettre d’abord en position debout. Vous allez ensuite effectuer un mouvement de balancier en dirigeant l’ensemble de votre corps vers la gauche, puis vers la droite.

Pour vous aider, vous allez pivoter doucement à l’aide de vos hanches et de vos chevilles. Ce mouvement est semblable à celui exercé par le golfeur ou le batteur de baseball par exemple.

Pour l’exercice du petit balancier, restez debout, mais balancez-vous d’une jambe sur l’autre de gauche à droite en faisant du sur place.

Les bras sont ballants de chaque côté de votre corps. Vos yeux sont mobiles, libres de se poser où ils le souhaitent. Notons que cet exercice de yoga des yeux peut s’effectuer les yeux fermés pour y associer un exercice de mémoire (en définissant la place des éléments qui vous entourent par exemple).

Cet exercice de yoga des yeux est une méthode de relaxation très efficace. Elle propose aux yeux de s’abandonner au lâcher-prise, de manière simple et sans effort. Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à réaliser ce mouvement face à une lumière naturelle (devant une fenêtre ou en extérieur par exemple).

La méthode du basculement (ou shifting)

Également issu de la Méthode Bates, cet exercice est une variante des mouvements de balancier. Toutefois, le basculement (ou shifting) ne sollicite que les yeux, et non l’ensemble du corps.

Le Shifting ou basculement s’établit ici sur la perception de la vision centrale d’un point à un autre. Cet exercice de yoga des yeux consiste à placer votre pouce à 30 centimètres devant votre visage. Observer ce pouce quelques secondes puis basculez votre regard sur un autre élément plus éloigné de la pièce (un vase, un tableau, une fleur, etc.).

Observez-le également pendant quelques secondes. Vous pouvez désormais basculer votre regard du pouce à l’objet en alternant doucement une dizaine de fois.

Cette méthode a l’avantage de s’adapter à n’importe quel objet présent dans votre environnement proche. Cet exercice de yoga des yeux est fréquemment utilisé lors de séances chez l’orthoptiste, soutenu par exemple par un tableau de Snellen. Dans ce cas, les yeux se déplacent d’une lettre alphabétique à une autre, de tailles différentes si possible.

La méthode des paumes (ou palming)

La méthode des paumes (ou palming) se pratique dans n’importe quelle position de votre choix. Les muscles de votre nuque sont relâchés et votre respiration est fluide. Pour le réaliser, vous devez observer pendant quelques secondes un objet face à vous.

Vous allez ensuite chauffer vos paumes en les frottant l’une contre l’autre. Avoir les mains chaudes favorise en effet la circulation sanguine vers les yeux. Placez ensuite une paume sur chaque œil parfaitement ouvert. Vos doigts sont serrés et vos mains se chevauchent légèrement. L’enjeu de cette position est donc de faire totalement abstraction à la lumière.

À cette étape, vous pouvez fermer les yeux et vous concentrer sur votre respiration lente et profonde. L’enjeu du palming est de plonger vos yeux dans le noir total afin de relâcher les tensions.

La méthode du cillement des paupières

Le cillement des paupières est un mouvement de l’œil que nous exerçons spontanément. Toutefois, une exposition aux écrans a tendance à ralentir ce phénomène pourtant naturel.

Le cillement des paupières a ainsi trois fonctions essentielles. Il sert en effet à lubrifier, nettoyer et protéger les globes oculaires du soleil. Lorsque le cillement de l’œil diminue, certains désagréments vont donc survenir comme une sécheresse oculaire ou une vue qui se trouble.

Pour limiter ce problème, vous pouvez alors rééduquer vos yeux à ce mouvement habituel. Lorsque vous faites un geste (ouvrir un tiroir, boire un verre d’eau, fermer une porte…), pensez à ciller des paupières au même moment. Cette astuce est incontournable pour assurer une fréquence de cillement optimale pour la santé de vos yeux.

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne se substituent en aucun cas à un avis médical. Une persistance ou une aggravation des manifestations nécessitent de consulter rapidement son médecin traitant.

Articles liés

La réflexologie plantaire Thaï

La méthode Kaizen pour atteindre ses objectifs

5 Solutions naturelles pour booster son système immunitaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.