fbpx
A la une Médecine douce

FAQ : Tout savoir sur la naturopathie pour éviter les dangers

Naturopathie

À l’image d’autres médecines douces, la naturopathie ne cesse d’interroger quant à l’existence de pratiques frauduleuses. Vous souhaitez tout savoir sur la naturopathie pour trouver le bon praticien ? Nos spécialistes vous informent.

La naturopathie, c’est quoi ?

La naturopathie est une approche holistique de la santé popularisée par Pierre Valentin Marchesseau dans les années 30.

Cette discipline intègre la personne dans sa globalité pour traiter un organe ou une pathologie. C’est pourquoi elle utilise un ensemble d’outils naturels pour améliorer le terrain d’une personne.

Elle englobe des pratiques de santé naturelle complémentaires à la médecine conventionnelle. Appliquée en prévention, elle aide à maintenir l’organisme en bonne santé en s’adaptant au terrain spécifique de l’individu.

C’est pour qui ?

La naturopathie est une approche de santé qui s’adresse à chaque individu souhaitant devenir un acteur autonome de sa santé. La naturopathie est compatible à tous les âges, du nourrisson jusqu’au senior.

Quel est le principe ?

La première consultation dure généralement 1h30. Lors de cette rencontre, le naturopathe établit une étude du patient selon différents critères, comme sa morphophysiologie (forme du corps et du visage) et sa morphopsychologie (humeur et état d’esprit au moment de la consultation).

Lors de la première consultation, le naturopathe va établir le bilan de vitalité de la personne. Pour y parvenir, il va mettre en place une anamnèse, qui s’apparente alors à un questionnaire auquel devra répondre la personne qui consulte.

Ce questionnaire va donc permettre au praticien d’envisager la force vitale du consultant pour pouvoir lui prodiguer des soins sur mesure. Cette observation du patient se fait aussi bien sur un plan physique que psychologique. L’étude d’autres éléments essentiels est aussi effectuée, comme :

  • le fonctionnement des organes émonctoires (intestins, peau, poumon, rein) ;
  • les habitudes alimentaires ;
  • les addictions ;
  • l’adaptation au stress ;
  • le pouls ;
  • la tonicité des ongles ;
  • le groupe sanguin ;
  • les empreintes digitales ;
  • la qualité du sommeil ;
  • la pratique d’un sport ;
  • l’étude de l’iris, etc.

La première consultation permet ensuite au praticien de proposer des conseils personnalisés. Les rendez-vous de suivi durent généralement 1 heure, et permettent de faire le point sur les changements opérés.

Je peux consulter un naturopathe si je ne suis pas malade ?

Le rôle du naturopathe est de renforcer le terrain du patient pour éviter l’installation de maladies fonctionnelles. Nous encourageons donc la consultation d’un naturopathe, y compris en l’absence de maladie.

La naturopathie est une approche préventive permettant d’adopter une bonne hygiène de vie en fonction de ses besoins. Une séance de naturopathie permet d’activer le pouvoir d’auto-guérison du patient au moment où la maladie survient. Il peut toutefois travailler en amont sur d’autres aspects, comme le renforcement des barrières immunitaires et une meilleure gestion du stress.

Le naturopathe peut-il remplacer mon médecin ?

La naturopathie ne se substitue en aucune façon à la médecine conventionnelle. Il s’agit d’une technique de soin complémentaire qui permet de potentialiser les effets de l’allopathie. En cas de problème, nous conseillons de consulter un médecin afin qu’il établisse un diagnostic à partir des symptômes cliniques et biologiques.

Est-ce que je dois cesser de prendre mes médicaments pendant mon suivi ?

Les traitements prescrits par le médecin conventionnel doivent être scrupuleusement respectés. Un naturopathe recherche davantage les causes de l’encrassement du malade. Il peut apporter des solutions naturelles complémentaires aux médicaments pour améliorer la qualité de vie du consultant.

Un naturopathe peut collaborer avec un médecin de famille dans la mesure où il respecte le protocole de ce dernier.

Est-ce que la naturopathie pourra me soigner si j’ai une maladie grave comme le cancer ?

La naturopathie ne peut soigner à elle seule les maladies graves, qu’importe leur nature. Dans le cas d’un cancer, le patient doit absolument poursuivre le traitement de son médecin oncologue.

La naturopathie peut néanmoins aider le patient sur différents aspects pour améliorer ses chances de guérison. Il s’agit par exemple de l’accompagner sur un plan émotionnel (sophrologie, fleurs de Bach, etc.) ou de l’aider à mieux tolérer les effets des chimiothérapies (plantes médicinales, magnétisme, etc.).

La naturopathie est inadaptée dans le cadre d’urgence vitale, de la dentisterie, de la chirurgie, des débordements microbiens, des traumatismes et de certaines psychoses.

Quelles sont les méthodes de la naturopathie ?

La naturopathie intègre près d’une dizaine d’outils pour accompagner la santé globale du malade. On cite un certain nombre de méthodes comme :

  • l’alimentation : cure, régime, jeûne, etc.
  • la pratique physique : marche, nage, yoga, etc.
  • la relaxation : sophrologie, méditation, etc.
  • l’hydrothérapie : bain dérivatif ;
  • la phytothérapie : huiles essentielles, plantes, etc.
  • la chirologie : massage, acupression, etc.
  • la pneumologie : respiration, prana, etc.
  • la réflexologie : plantaire, manuelle, etc.
  • les fluides : le magnétisme ;
  • les rayons lumineux : chromothérapie, soleil.

Si deux personnes ont un même problème de santé, seront-elles traitées de la même manière ?

Un naturopathe s’adapte toujours au profil de son patient. C’est pourquoi il choisit la ou les techniques les plus bénéfiques pour traiter un/des déséquilibres particuliers.

La naturopathie prend toujours en compte la personne dans sa globalité et dans son individualité. Lors de la première séance, l’anamnèse permet de connaître l’histoire de la personne et les éléments qui ont pu générer la problématique en question.

Quel est le prix d’une consultation ?

Le prix d’une consultation varie d’un praticien à un autre. Différents critères peuvent entrer en compte, comme la ville où il exerce, son ancienneté ou la pluralité de ses compétences.

Une première consultation est estimée entre 70 et 85 € en moyenne (pour 1h30 de consultation). Les consultations de suivi durent en général moins longtemps, et se situent entre 50 et 60 €. Notons que certaines mutuelles peuvent toutefois rembourser une partie des frais de naturopathie.

La consultation est-elle remboursée ?

La naturopathie est une médecine complémentaire qui n’est pas remboursée par la sécurité sociale. Notons néanmoins que certaines mutuelles remboursent aujourd’hui une partie des frais de naturopathie.

Le naturopathe va-t-il me demander d’acheter des produits naturels ?

Dans le cadre d’un individu sain, l’adoption d’une alimentation saine et d’outils anti-stress suffira. Toutefois, l’achat de compléments alimentaires peut s’envisager pour améliorer un processus de restauration de la santé. L’achat de produits naturels n’est en aucun cas obligatoire. Un praticien naturopathe doit pouvoir accompagner chaque personne avec ou sans le recours de suppléments.

Quelles sont les précautions à prendre si je souhaite participer à un stage organisé par un naturopathe ?

Avant de vous inscrire à un stage, soyez particulièrement attentif au cursus du naturopathe intervenant. Vérifiez que le stage soit organisé par une personne sérieuse, enregistré au RNF ou à l’OMNES. Généralement, un certificat de participation vous sera également remis en fin de stage.

Comment trouver un bon naturopathe ?

La naturopathie est une profession qui n’est pas réglementée en France. Par conséquent, beaucoup de praticiens profitent de ce flou pour exercer le métier de naturopathe sans compétence. Notons qu’un naturopathe diplômé doit être recensé au RNF ou à l’OMNES. Vous pouvez également le retrouver sur le réseau des praticiens en médecine complémentaire. Un site comme Medoucine.com est particulièrement fiable, puisqu’il intègre uniquement des praticiens dont les compétences ont été vérifiées.

Références :

OMNES : Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Education Sanitaire

RNF : Registre National des Naturopathes de France

FENA : FEdération française des Ecoles de Naturopathie

www.medoucine.com

Articles liés

Les secrets du Moringa Oleifera

Routine capillaire pour éviter d’avoir les cheveux secs

La sophrologie pour maigrir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.