fbpx
A la une Phytothérapie

Feuille d’olivier : la nature au service de la santé du cœur !

Feuille-d-olivier_Solutions santé naturelle

On connaissait l’olivier pour son huile végétale riche en oméga 9 idéale pour la santé. La feuille d’olivier est particulièrement bénéfique pour améliorer la santé cardiovasculaire et lutter contre le mauvais cholestérol. Focus sur les bienfaits de cet antioxydant naturel et les différentes cures de ses feuilles à notre portée.

Feuille d’olivier : origine botanique

Également connu sous le nom d’Olea Europaea, l’olivier est un arbre fruitier appartenant à la catégorie des oléacées. L’olivier sauvage trouve son origine dans les plaines du Sahara près de 11 000 années avant notre ère. On date aujourd’hui le début de sa domestication à 4 000 ans avant notre ère.

L’olivier est un arbre amateur des climats doux et lumineux. C’est la raison pour laquelle il s’épanouit principalement dans les pays au climat méditerranéen comme la Syrie, l’Algérie ou la Corse. Peu gourmand en eau, il supporte parfaitement les périodes de sécheresse. Toutefois, il montre aussi une résistance remarquable jusqu’à moins 12 degrés en hiver.

On considère l’olivier comme un arbre rustique, capable de pousser sur différents types de sols. C’est un arbre reconnaissable par son tronc noueux et son écorce brune légèrement entaillée. Les feuilles d’olivier se caractérisent par leur forme oblongue et leur couleur vert foncé, lustrée en surface. Ses fleurs blanches vont éclore au printemps pendant la période située entre les mois d’avril et de juin. Notons que seulement 5 % de ces fleurs seront alors fécondées pour produire un fruit.

À l’état sauvage, l’olivier est capable d’atteindre jusqu’à 20 mètres de hauteur et vivre plusieurs centaines d’années. C’est un arbre dont le bois robuste est apprécié en ébénisterie. Toutefois, sa renommée repose essentiellement sur son petit fruit, l’olive, que l’on utilise dans la fabrication d’une huile végétale remarquable pour la santé. Depuis plusieurs siècles, les feuilles d’olivier offrent également un vaste champ d’utilisation pour la santé en phytothérapie.

Les multiples bienfaits de la feuille d’olivier sur la santé

Particulièrement prisée en phytothérapie, la feuille d’olivier bénéficie de propriétés intéressantes pour l’organisme. Elle se distingue, en effet, par la présence de deux composés actifs appartenant à la famille des flavonoïdes : l’hydroxytyrosol (ou tyrosol) et l’oleuropéine.

Ces antioxydants naturels interviennent dans la prévention de certaines maladies cardiovasculaires. En effet, les flavonoïdes cités jouent un rôle dans l’inhibition d’une enzyme co-responsable de la tension artérielle et des maladies cardiaques (l’ECA ou l’Enzyme de Conversion de l’Angiotensine).

Par conséquent, la feuille d’olivier est saluée pour ses propriétés protectrices des artères, des veines ou de la circulation sanguine. Grâce à ses vertus vasodilatatrices, une cure de feuilles d’olivier permet alors de réduire la formation d’œdèmes ou de caillots. On la préconise aussi dans le traitement de certaines maladies circulatoires comme les jambes lourdes ou les engourdissements aux extrémités, par exemple.

À ce jour, différentes études attestent des bénéfices de la feuille d’olivier sur la santé du cœur et des artères. Une étude portée sur 50 personnes atteintes d’hypertension artérielle légère à modérée, a montré une diminution de la pression artérielle de 8 %. Ce constat survient après une cure de plusieurs semaines, à raison de 1 000 mg d’extrait de feuilles d’olivier par jour.

Les principes actifs de la feuille d’olivier permettent de lutter contre la formation du cholestérol LDL (fréquemment identifié comme étant un mauvais cholestérol) et des plaques d’athérome. Malgré des études particulièrement optimistes, un approfondissement des recherches est en cours pour valider ces résultats.

En plus d’influer sur le taux de triglycérides dans le sang, la feuille d’olivier est un antioxydant puissant qui protégerait notre organisme des radicaux libres. Une étude réalisée en double aveugle sur des hommes entre 18 et 45 ans atteste en effet de ces résultats. Elle révèle notamment une réduction de moitié de l’oxydation des biomarqueurs présents dans notre ADN.

La feuille d’olivier participerait grandement à prévenir les effets du vieillissement et de l’oxydation de nos cellules. En effet, l’oxydation participe au maintien d’un état inflammatoire dans l’organisme, lui-même responsable de l’apparition de différentes formes de cancer.

En permettant de réduire le taux de sucre dans le sang, la feuille d’olivier est aussi bénéfique aux personnes en surpoids ou souffrant de diabète de type 2. Là encore, des études complémentaires sont attendues pour confirmer des résultats déjà prometteurs sur le sujet.

Notons que la feuille d’olivier est considérée comme un puissant allié de notre immunité globale. Il s’agit en effet d’une plante anti-virale, anti-fongique et anti-bactérienne particulièrement efficace. On la préconise comme antibiotique naturel pour lutter contre toute forme d’infection de virus, de champignons, de lichen et de parasite.

À lire aussi >>> 5 Solutions naturelles pour booster son système immunitaire

Comment bien consommer les feuilles d’olivier pour la santé ?

Il existe, à ce jour, différentes façons de profiter des bienfaits des feuilles d’olivier sur la santé de l’organisme. Dans le cadre d’une prise de gélules d’extrait de feuilles d’olivier, n’hésitez pas à suivre la posologie indiquée par le fabricant ou le thérapeute qui vous suit. La version sous forme de boisson chaude s’utilise généralement comme suit.

Recette d’infusion de feuilles d’olivier

Versez 1 litre d’eau bouillante dans un mug contenant une dose de 50 g de feuilles d’olivier. Ces dernières ont été préalablement séchées et coupées pour offrir tous ses bénéfices. Laissez infuser la préparation 20 minutes, puis filtrez la boisson. Vous pouvez ensuite boire une tasse de cette infusion après chaque repas.

Recette de décoction de feuilles d’olivier

Si vous optez pour la décoction, vous pouvez faire bouillir 40 grammes de feuilles d’olivier dans un litre d’eau. Ici encore, on peut régulièrement consommer une tasse de ce breuvage après les repas.

Notons qu’une supplémentation en extrait de feuilles d’olivier ne contient pas de contre-indication particulière pour la santé. Elle permettrait même d’optimiser des traitements hypotenseurs et hypoglycémiants préconisés en allopathie. Toutefois, nous vous conseillons de solliciter un avis médical pour adapter la posologie des différents traitements en cours. Dans de rares cas, de légers troubles gastriques peuvent apparaître chez certains sujets. Afin d’éviter le risque de surdosage, il est préférable de choisir une prise journalière de 1 000 mg maximum.

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou médecin traitant avant tout usage d’un traitement phytothérapeutique.

Source : https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/hypertension-arterielle-hta

Articles liés

Le Hygge : la méthode danoise pour trouver le bonheur

Canicule : comment faire face à la vague de chaleur ?

Lécithine de soja : bon ou mauvais pour la santé ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.