fbpx
A la une

La respiration abdominale pour mieux gérer son stress

Respiration abdominale_Solutions Santé Naturelle

La relaxation et la lutte contre les formes de stress peuvent aussi passer par la respiration. Parmi les techniques existantes, la respiration abdominale apparaît comme particulièrement bénéfique. Vous souhaitez connaître les atouts de la respiration abdominale pour gérer son stress ? Voici donc ce qu’il faut savoir de cette technique de relaxation ainsi que 3 exercices faciles à appliquer chez soi.

La respiration abdominale est une technique de relaxation qui repose sur un usage précis de la respiration. Elle apparaît également sous le nom de respiration diaphragmatique. Le diaphragme se situe entre le thorax et l’abdomen et interagit avec le cœur, les reins ou les poumons. Ainsi, cette respiration repose sur le diaphragme comme celle des nouveau-nés. Le diaphragme est central dans le mécanisme de la respiration à pression négative.

La pratique de la respiration abdominale s’appuie sur des exercices de respiration profonde afin de favoriser un état de détente et de bien-être. Elle assure la régulation du rythme cardiaque pour une respiration de pleine conscience.

La respiration abdominale se distingue souvent de la respiration thoracique. Cette dernière correspond donc plutôt à la respiration naturelle et automatique de notre organisme. La respiration abdominale va plutôt chercher à travailler la respiration afin d’obtenir des bénéfices réels pour la santé.

Enfin, la respiration abdominale est souvent complémentaire des exercices de cohérence cardiaque.

3 exercices de respiration abdominale à appliquer

La position debout

Cet exercice de respiration abdominale nécessite de se positionner debout avec les pieds écartés. Le dos doit rester droit avec, si possible, les épaules légèrement en arrière. Il est possible de plier un peu les genoux tout en ayant les pieds bien posés à plat.

L’exercice peut commencer par une inspiration profonde pour bien assurer l’oxygénation des poumons. L’expiration doit se faire en rentrant le ventre. Le corps ne doit pas bouger. L’idéal est de réaliser cette alternance entre respiration et expiration plusieurs fois à la suite.

La position assise

Ce second exercice peut se faire sur une chaise, ce qui est idéal si l’on souhaite travailler sa respiration au bureau. Le dos doit être bien plaqué contre le siège de la chaise. Le maintien du corps doit donc être droit. Nous vous conseillons aussi de poser les mains sur les genoux et de fermer les yeux afin de favoriser un état de bien-être.

Le yoga peut aussi être d’une aide précieuse pour traiter les maux du dos.

L’exercice peut donc se dérouler par une inspiration et une expiration lente. En parallèle, il faut contracter les abdominaux.

La position allongée

Ce dernier exercice est parfait pour se détendre en soirée, juste avant de se coucher. Les bras doivent être détendus et allongés le long du corps. Les genoux doivent être, quant à eux, repliés. Il ne faut avoir ni oreiller ni coussins pour ne pas casser la ligne du corps.

L’exercice débute par une inspiration profonde ayant pour but de gonfler le ventre. L’expiration doit être lente et douce. Elle doit se faire en serrant le ventre. Au terme de l’expiration, nous vous conseillons de bloquer la respiration pendant quelques secondes.

L’exercice de respiration abdominale en position allongée peut être reproduit plusieurs fois par séance. N’hésitez pas à chercher à augmenter le temps d’inspiration et d’expiration pour avoir le plus de volume d’air possible. Cela va participer à la relaxation du corps et à la détente des muscles.

Cet exercice peut se faire en complément d’exercices de sophrologie.

Les bienfaits de la respiration abdominale

En premier lieu, la respiration abdominale est un outil essentiel pour apprendre à gérer le stress et à lutter contre l’anxiété. Par ailleurs, ces exercices de respiration abdominale peuvent faciliter la mobilité des organes et donc, in fine, la digestion.

Elle active aussi le système nerveux parasympathique. Cette zone vient apaiser le corps en assurant le ralentissement général des fonctions de notre organisme.

Toutefois, l’ensemble de ces techniques de relaxation doivent s’accompagner d’une hygiène de vie favorisant la pleine santé. Ainsi, une alimentation saine et une pratique sportive régulière multiplient les effets de la respiration abdominale.

Enfin, la respiration abdominale ne présente aucun risque ni contre-indication à condition de ne pas forcer lors des phases d’expiration. Néanmoins, nous vous conseillons de consulter un spécialiste en cas de problèmes de respiration plus graves. En effet, elle n’a pas vocation à traiter la Bronchectasie, où les poumons sont dilatés.

Articles liés

La 5G : Un danger pour la santé ?

5 alternatives originales à la farine de blé

La sophrologie pour maigrir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.