fbpx
A la une Bien-être Développement personnel

La thérapie somatique pour s’apaiser

La thérapie somatique pour gagner en sérénité

La thérapie somatique est une discipline appartenant à la grande famille des thérapies comportementales et cognitives (TCC). Vous souhaitez recréer une juste harmonie entre vos émotions, votre corps et votre esprit ? Focus sur une approche psychobiologique orientée sur le traitement de nos traumatismes.

La thérapie somatique consiste à calmer l’esprit d’un individu en le reconnectant aux différentes sensations de son corps.

Lors d’un traumatisme, notre corps va momentanément se couper de nos ressentis pour éviter un débordement émotionnel.

Après un choc émotionnel, c’est comme si notre système nerveux central restait continuellement en alerte. Les symptômes vécus sont alors nombreux, comprenant des insomnies, des douleurs inexpliquées, des émotions démesurées, une agressivité ou des cauchemars.

Si nous ne comprenons pas toujours le lien entre le corps et les émotions, celui-ci est pourtant fondamental pour guérir. Réputé dans le domaine des neurosciences, Antonio Damasio a développé la théorie connue aujourd’hui sous le nom de marqueurs somatiques.

Cette expression révèle comment nos émotions provoquent des sensations somesthésiques (ou comment certains schémas physiologiques impactent nos raisonnements et nos prises de décision).

Santé mentale : un outil prometteur

La thérapie somatique est particulièrement intéressante pour traiter les troubles du stress post-traumatique. Ces troubles surviennent généralement après un événement traumatisant, comme un deuil, un abus, un acte terroriste, une guerre, une maltraitance, une catastrophe naturelle ou la maladie d’un proche, par exemple.

Le stress post-traumatique consiste à revivre de manière répétée le souvenir de l’événement traumatisant. Un trouble post-traumatique induit alors souffrances physiques et morales susceptibles d’altérer notre vie sur différents aspects (personnel, professionnel, social).

En thérapie somatique, on estime que l’ensemble des traumatismes qui nous traversent sont stockés aussi bien dans notre corps que dans notre esprit.

Les différents types d’accompagnement

On cite différentes approches de soin particulièrement efficaces en thérapie somatique.

La psychothérapie sensorimotrice

La psychothérapie sensorimotrice permet d’utiliser le corps comme une source d’information et une cible d’intervention.

La méthode Hakomi

Cette méthode à la fois scientifique, psychologique et spirituelle implique 4 concepts fondamentaux : la douceur, la non-violence, la compassion et la pleine conscience.

L’analyse bioénergétique

L’analyse bioénergétique mélange un travail sur le corps avec une analyse et une compréhension de l’énergie du patient.

Le brainspotting 

En plus d’un profond travail sur le corps et l’esprit, le brainspotting travaille également sur le positionnement des yeux pour réguler les réactions émotionnelles.

Déroulement d’une séance classique

Lors d’une séance, les patients font état verbalement de leur problème comme ils le feraient lors d’un accompagnement psychologique pur. Toutefois, les thérapeutes vont les aider à se connecter aux sensations provoquées par leurs émotions et leurs pensées dans leur corps.

Ainsi, les outils utilisés lors d’un accompagnement sont nombreux, comprenant la relaxation, les étirements, la respiration profonde, la visualisation, la méditation, la pleine conscience.

Un thérapeute nous aide à nous relier à nos ressources enfouies, avec écoute et bienveillance. Le but est d’activer nos capacités de guérison en restituant ce qui a été coupé en nous au moment du choc.

À l’aide des différents outils cités plus haut, le patient apprend à dénouer ses blocages et à prendre du recul sur ses angoisses. L’enjeu est de travailler en pleine conscience afin de considérer ce corps en souffrance comme un nouvel allié.

Le but de la thérapie somatique est de développer une plus grande connexion entre son corps et ses ressentis. La thérapie somatique permet principalement d’améliorer l’ancrage et la libération des émotions douloureuses.

Objectifs et limites de la thérapie somatique

Avant de démarrer une thérapie somatique, il est essentiel d’être dans une disponibilité pour traiter des sentiments et des émotions plus ou moins complexes. Par ailleurs, il s’agit d’une approche qui sollicite beaucoup le toucher. C’est pourquoi vos limites et votre consentement joueront un rôle essentiel dans cette thérapie de contact.

La thérapie somatique s’adresse à la santé mentale en général, et certains troubles en particulier comme les cas de :

  • stress ;
  • anxiété ;
  • depression ;
  • traumatismes ;
  • addictions ;
  • douleurs chroniques ;
  • troubles digestifs ;
  • dysfonction sexuelle, etc.

Les études cliniques révèlent aujourd’hui un impact particulièrement prometteur dans le traitement du stress post-traumatique. En effet, des victimes d’un tsunami révélaient (pour 90 % d’entre elles) une amélioration de leurs symptômes après plusieurs séances. Une autre étude a également soulevé une bonne influence de la thérapie somatique dans la gestion des douleurs myo faciale et cervicale.

N’hésitez pas à contacter un thérapeute agréé pour bénéficier d’un accompagnement professionnel, dans le respect de vos besoins.

À lire aussi >>> EFT : la libération émotionnelle pour gagner en sérenité

Source :

https://www.verywellmind.com/what-is-somatic-therapy-5190064#toc-what-is-somatic-therapy

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne se substituent en aucun cas à un avis médical. Une persistance ou une aggravation des manifestations nécessitent de consulter rapidement son médecin traitant.

Articles liés

Covid-19 : la vitamine D sera fournie gratuitement aux personnes vulnérables au Royaume-Uni

Peut-on s’hydrater avec l’eau de mer ?

L’autohypnose : une méthode naturelle pour trouver le sommeil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.