fbpx
A la une Ayurveda Médecine douce

L’Ayurveda pour renforcer son système immunitaire

Ayurveda renforcer le système immunitaire_Solutions santé naturelle

Le système immunitaire se caractérise par un ensemble de cellules organisées pour nous défendre contre les agressions extérieures. Par conséquent, avoir un bon système immunitaire est le garant d’une bonne santé. Analyse des bienfaits de l’Ayurveda pour renforcer notre immunité avant l’hiver.

Qu’est-ce qui affaiblit le système immunitaire ?

Le système immunitaire permet de faire barrage à un ensemble de virus et de bactéries susceptibles de vouloir s’introduire dans l’organisme. Renforcer notre système immunitaire nous permet donc de lutter plus facilement contre certaines maladies.

Toutefois, cette organisation est aussi menacée par différents facteurs, comme un environnement pollué et une hygiène de vie inappropriée. L’affaiblissement du système immunitaire est multifactoriel, tenant d’abord à la question de l’hérédité.

D’autres facteurs sont aussi à prendre en compte, comme notre régime alimentaire, le stress ou le tabagisme. La consommation d’alcool, de drogue ou le manque de sommeil peuvent également expliquer une baisse de nos défenses immunitaires. Enfin, la pollution de l’air, les perturbateurs endocriniens ou le manque d’activité physique sont autant de facteurs à ne pas prendre à la légère.

Lorsque l’immunité est faible, l’organisme ne trouve plus la force de lutter contre les agents exogènes. Renforcer notre système immunitaire exige donc un changement de nos habitudes pour adopter une hygiène de vie favorable. Toutefois, des solutions naturelles sont à notre portée pour accompagner la reconquête de notre santé. C’est le cas de l’Ayurveda, une thérapie ancestrale qui prend en compte la question de l’immunité.

3 remèdes ayurvédiques pour renforcer son système immunitaire

Véritable héritage des traditions indiennes, l’Ayurveda est une approche de soin qui se base sur l’harmonisation entre le corps et l’esprit. Depuis plusieurs millénaires, l’Ayurvéda s’attache à identifier les déséquilibres du corps responsables de nombreuses maladies. Cette médecine holistique met en avant différents moyens pour retrouver l’équilibre en matière de santé.

En plus d’une bonne hygiène de vie, elle commence par identifier les doshas propres à chaque personnalité. Il s’agit ici de 3 humeurs susceptibles d’être à l’origine de dysfonctionnements organiques. Pour renforcer le système immunitaire des malades, l’Ayurveda travaille essentiellement avec l’alimentation, les plantes médicinales et les massages. Le tulsi, l’ail et le neem sont aussi particulièrement appréciés de la pharmacopée ayurvédique indienne.

Le tulsi

Également appelé basilic sacré, le tulsi est une plante indienne adulée depuis plus de 5 000 ans. Cette plante au goût puissant se caractérise par ses nombreuses propriétés médicinales et nutritives. On le consomme de différentes manières, en tisane, en épice ou en légume. Le tulsi apparaît comme un puissant stimulant du système immunitaire.

On le préconise également pour lutter contre l’anxiété chronique et le vieillissement. Le tulsi offre une bonne oxygénation du sang et permet de réguler le sommeil et la digestion. Idéal pour prévenir les infections de l’hiver, il se démarque aussi par ses propriétés détoxifiantes et antioxydantes.

Recette de tisane au tulsi : déposez 10 g de poudre de tulsi au fond d’une tasse. Faites bouillir 90 ml d’eau et versez l’eau chaude sur le tulsi. Laissez infuser un quart d’heure, puis filtrez votre tisane avant de laisser refroidir.

L’huile de neem ( Azadirachta Indica )

Connu sous le nom de Margousier ou Nimba en sanskrit, le neem est un arbre particulièrement apprécié des traditions ayurvédiques. Emblème de la pharmacopée indienne, l’ensemble de ses parties (écorce, feuilles, graines, etc.) est utile pour soigner les hommes, les plantes et les animaux.

L’huile de neem est reconnue pour ses propriétés immunostimulantes, son action antibactérienne à large spectre lui permet d’agir contre les staphylococus aureus, samonella typhosa, mycobacterium tuberculosis (bacille de Koch), etc… On utilise également le Neem pour purifier et détoxifier le sang, pour prévenir et traiter les maladies fongiques, pour soigner les dents, pour améliorer le système nerveux, la glycémie, les articulations et la digestion.

A lire aussi >>> Chrononutrition : le régime 3M réduirait le recours à l’insulinothérapie

Un avis médical est vivement conseillé en cas de pathologies auto-immunes ou en cas de traitements immunosuppresseurs. Notons que le neem est contre-indiqué pour les femmes enceintes.

L’ail

Reconnu pour ses vertus antiseptiques, l’ail est un puissant allié de notre système immunitaire. Riche en acides aminés, vitamines et sels minéraux, il comporte surtout de l’allicine, idéal pour soulager les infections respiratoires. L’ail est recommandé en Ayurveda pour lutter contre les virus et bactéries de responsables des maux d’hiver. Il favorise également une bonne digestion et s’utilise comme un antibiotique naturel efficace.

L’ail peut s’inviter dans tous vos plats, surtout à la saison froide. Veillez simplement à bien l’écraser et à ôter le germe pour le rendre plus digeste.

A lire aussi >>> 5 Solutions naturelles pour booster son système immunitaire

Articles liés

Écohabitat : Les astuces à connaître pour bien se lancer !

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Manjishta : Ses vertus anti-inflammatoires naturelles

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Découvrez le Fonio, l’alternative au quinoa

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.