fbpx
A la une Remèdes Naturels Solutions naturelles

Pourquoi adopter le rétinol dans sa routine de soin ?

Pourquoi adopter le rétinol dans sa routine de soin ?

Le rétinol a fait un bond phénoménal en cosmétique ! Car au-delà de traiter la peau, il la rend plus belle… Mais quel est son secret ? Et comment l’utiliser dans sa routine de soins quotidiens ? Explications.

Des rides, des boutons d’acné, des taches pigmentaires apparaissent sur votre visage, ou votre peau n’est plus aussi éclatante que par le passé ? Alors le rétinol est fait pour vous ! Mais attention, quelques précautions s’imposent pour en faire bon usage.

Le rétinol, c’est quoi ?

Le rétinol a la capacité de réparer et régénérer les cellules de la peau. Il peut être d’origine végétale ou animale (huile de poisson, œuf, beurre), mais il peut aussi être synthétique.

Il fait partie de la classe des rétinoïdes, un composé chimique dérivé de la vitamine A, indispensable au bien-être de notre organisme. Présente naturellement dans notre épiderme, la vitamine A joue un rôle essentiel dans la vision, la croissance des os et des dents. Mais c’est aussi une vitamine liposoluble (soluble dans les graisses) très antioxydante. C’est la raison pour laquelle les cosmétologues se l’arrachent ! (1) (2) (3)

Différence entre acide rétinoïque et rétinol

L’acide rétinoïque est la forme médicamenteuse de la vitamine A. Il est délivré uniquement sur ordonnance et soigne l’acné et l’eczéma, notamment dans leurs formes sévères, mais aussi le psoriasis ou le lymphome T cutané. Sa rapidité d’action est incontestable, mais il est très irritant pour la peau et rend son utilisation difficile à gérer.  

Le rétinol, en revanche, est en vente libre dans les pharmacies et boutiques de cosmétiques. Bien mieux toléré que l’acide rétinoïque, il agit entre autres sur le vieillissement cutané, les rides et l’acné de type modéré.

Pourquoi adopter le rétinol dans sa routine de soin ?

On peut inclure dans sa routine de soins du rétinol dès l’âge de 30 ans, pour prévenir les marques du temps. Mais c’est souvent quand la peau devient « mature » que l’on y a recours.

Le rétinol a le pouvoir d’opérer en surface sur le renouvellement cellulaire en éliminant les cellules mortes par exfoliation. La peau est alors beaucoup plus douce et plus lisse. De plus, il atténue les taches pigmentaires et ralentit leur formation.

Mais ce n’est pas tout…

Le rétinol agit aussi en profondeur. Il rend la peau plus jeune et plus saine en stimulant l’émission de collagène, d’acide hyaluronique et de fibroblastes. Leur rôle ? « Remplir » la peau, la soutenir, la rendre plus élastique et plus ferme. Conclusion ? Vous gagnez plusieurs années en quelques mois !

Enfin…

Le rétinol est un formidable allié des peaux grasses, à tendance acnéique, car il réduit les inflammations des glandes sébacées, désincruste les pores obstrués et diminue leur contour.

Quel pourcentage de rétinol choisir ?

Le rétinol existe en plusieurs pourcentages. Et il est bien évident que plus celui-ci est élevé plus il est efficace !

Si vous ne l’avez jamais testé, il est préférable de démarrer votre traitement avec les dosages les plus faibles, à savoir 0,01 % à 0,03 % (notamment si vous avez une peau sensible ou sèche). Pour des résultats plus rapides et plus visibles, ou si votre peau nécessite un traitement de choc, vous trouverez des concentrations de rétinol allant de 0,03 % à 0,3 %, dosage maximal autorisé par le règlement cosmétique européen. 

Cependant, soyez vigilant(e) et n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à un dermatologue, en cas de doute.

Notez que le rétinol est proscrit chez les femmes enceintes et allaitantes par principe de précaution.

Comment introduire le rétinol dans votre routine de soins ?

Le rétinol entre dans la formulation de crèmes de nuit, crèmes de jour, sérums et lotions.

Les soins au rétinol s’utilisent sur le cou, le décolleté et l’ensemble du visage, en évitant le contour des yeux et des lèvres. Il existe néanmoins des produits réservés aussi au contour des yeux.

Le rétinol est photosensibilisant, c’est-à-dire qu’il augmente la sensibilité de la peau à la lumière du soleil. Alors, soit vous faites votre cure l’hiver, soit vous la mettez en place le soir et vous incluez, chaque lendemain, une crème de jour avec une protection UV élevé (SPF 50), dans votre routine de soins.

Il est conseillé de l’appliquer, dans un premier temps, une fois par semaine durant quinze jours, afin de donner à la peau le temps d’apprivoiser ce type de protocole. Si votre épiderme réagit bien, vous pouvez alors passer à une application deux fois par semaine pendant encore deux à trois semaines.

Il n’est pas rare qu’à ce stade de traitement, vous commenciez à sentir des tiraillements ou un inconfort inhabituel. Pas d’inquiétude. C’est que le produit agit ! Peu à peu, votre peau va assumer ce nouveau soin et les effets secondaires s’estomperont.

Passez enfin à un jour sur deux durant quatre semaines pour, in fine, intégrer le rétinol dans votre routine de soins quotidiens durant au moins 3 mois pour en ressentir réellement les bienfaits. 

Comment utiliser le rétinol ?

Crème 

Une fois votre peau nettoyée, prenez une noisette de rétinol dans votre main et chauffez-la entre vos doigts pour la rendre plus fluide et optimiser sa pénétration. L’idéal est de commencer par les joues et remonter le long du visage jusqu’aux tempes, en massant délicatement la peau. Finissez par la zone T (front-nez-menton).

Sérum 

Laissez couler quelques gouttes de sérum dans l’une de vos paumes et faites-le chauffer en frottant vos mains l’une contre l’autre. Appliquez-le par légères pressions sur l’ensemble du visage et effectuez des petits mouvements circulaires avec vos doigts, en insistant sur les rides, ridules ou zones acnéiques à traiter. Massez délicatement jusqu’à complète pénétration du produit.

Lotion

Imbibez un coton de quelques gouttes de lotion et appliquez ce soinsur l’ensemble de votre visage préalablement nettoyé, en frottant votre peau doucement pour ne pas l’irriter.

Quelle que soit la forme de rétinol utilisée, laissez la peau l’absorber pendant 3 à 4 minutes, et appliquez ensuite une crème hydratante et nourrissante.

Quelles sont les précautions à prendre avec le rétinol ?

Le rétinol ne provoque pas de réel danger s’il est employé correctement et sans abus. Cependant, il peut engendrer des rougeurs, des démangeaisons, voire des brûlures superficielles. C’est la raison pour laquelle il est fortement déconseillé aux peaux atopiques (ultra-sèches, très irritables). Il existe toutefois aujourd’hui des produits à base de rétinol adaptés à tous les types de peau.

Le rétinol demande à l’épiderme un temps d’adaptation. Tout dépend, en fait, de votre degré de tolérance. Si la peau réagit très mal (brûlures importantes, forte desquamation), parlez-en à un spécialiste. En revanche, si les effets secondaires restent supportables, il n’est pas nécessaire de stopper net le traitement. Il vous suffit alors d’espacer davantage les applications.

Mais soyez patient(e). Votre peau vous en sera infiniment reconnaissante…  

Sources :

1 Molecular basis of retinol anti-ageing properties in naturally aged human skin in vivoY. Shao, T. He, G. J. Fisher, J. J. Voorhees, T. Quan – First published: 04 June 2016 – https://doi.org/10.1111/ics.12348
2 A novel anti-ageing mechanism for retinol: induction of dermal elastin synthesis and elastin fibre formation D. Rossetti, M. G. Kielmanowicz, S. Vigodman, Y. P. Hu, N. Chen, A. Nkengne, T. Oddos, D. Fischer, M. Seiberg, C. B. Lin – First published: 18 January 2011 – https://doi.org/10.1111/j.1468-2494.2010.00588.x
3 Improvement of naturally aged skin with vitamin A (retinol) Reza Kafi 1 Heh Shin R KwakWendy E SchumacherSoyun ChoValerie N HanftTed A HamiltonAnya L KingJacqueline D NealJames VaraniGary J FisherJohn J VoorheesSewon Kang

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne se substituent en aucun cas à un avis médical. Une persistance ou une aggravation des manifestations nécessitent de consulter rapidement son médecin traitant.

Articles liés

L’importance du petit déjeuner

Pollen d’abeille : 15 bonnes raisons d’en consommer

3 huiles essentielles contre les symptômes de la Covid-19

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.