fbpx
A la une Bien-être Développement personnel

Santé mentale : la routine efficace pour une détox émotionnelle

Détox émotionnelle

En 2021, la santé mentale était considérée comme le premier poste de dépenses de l’assurance maladie, avec un coût total de 23,4 milliards d’euros. Devenu un best-seller à travers le monde, l’ouvrage du Dr Sadeghi préconise une détox émotionnelle pour retrouver un équilibre global. Focus sur les différentes indications de cette méthode pour dépolluer votre corps et votre mental.

La détox émotionnelle est la traduction de The Clarity Cleanse, ouvrage du médecin et ostéopathe américain Habib Sadeghi. Très connue aux États-Unis, cette méthode fut popularisée par certaines célébrités du cinéma, à l’instar de Pénélope Cruz ou Gwyneth Paltrow.

La détox émotionnelle consiste à nettoyer le corps et l’âme de ses déchets psychiques et émotionnels. Selon Habib Sadeghi, éliminer les émotions négatives agit en prévention dans un grand nombre de pathologies courantes.

Il faut dire que la santé mentale est un sujet majeur, particulièrement mise en lumière au lendemain de la crise du Covid-19. Selon L’Observatoire de la Santé, plus de 1 personne sur 5 est touchée chaque année par un trouble psychique, soit près de 13 millions de personnes. 30 % des personnes sondées reconnaissent donc avoir une personne de leur entourage concernée par une maladie mentale.

En France, le taux de suicide est aussi un des plus élevés en Europe, avec 13,2 suicides pour 100 000 habitants par an. Sans aller jusqu’au passage à l’acte, 64 % des Français avouent donc avoir déjà ressenti une souffrance psychologique au cours de leur vie. Notons que le chiffre monte même à 75 % pour les moins de 35 ans.

Notons que cette souffrance psychique expliquerait en partie une consommation importante de cannabis chez les jeunes entre 15 et 35 ans (21,8 %).

Quels sont les signes d’un besoin de détox émotionnelle ?

Parmi les signes physiques, on constate :

  • des maux de tête ;
  • des troubles de l’anxiété généralisés et de la spasmophilie ;
  • des addictions (tabac, drogue, alcool, sucre…) ;
  • des troubles gastro-intestinaux ;
  • une mauvaise circulation sanguine ;
  • des maladies auto-immunes ;
  • des dépressions,  du stress ;
  • des douleurs chroniques  ;
  • de l’insomnie

Parmi les signes émotionnels :

  • être distrait ;
  • être pessimiste pour l’avenir ;
  • souffrir de compulsions alimentaires ;
  • ressentir un vide affectif ;
  • vivre une insécurité financière ;
  • avoir des problèmes relationnels ;
  • subir le flux des pensées ;
  • être dans le mensonge (envers soi ou les autres) ;
  • être dans l’évidement (de lieux, de personnes) ;
  • avoir une surcharge émotionnelle ;
  • se sentir vulnérable face aux opinions des autres ;
  • être dans la dépréciation de soi ;
  • être dans l’ignorance de ses instincts ou émotions ;
  • subir une forte charge mentale

Il existe également d’autres signes qui doivent alerter tels que :

  • se sentir seul ou isolé ;
  • avoir des difficultés à rompre avec un événement passé ;
  • traverser un deuil ou une rupture ;
  • avoir des difficultés à lâcher prise, etc.

La détox émotionnelle est idéale pour gérer l’accumulation des énergies négatives au quotidien. Elle ne doit cependant en aucun cas se soustraire à un éventuel accompagnement thérapeutique et/ou médicamenteux.

La routine à adopter pour une détox efficace

1. Je détoxifie mon corps

Le premier geste d’une routine détox est donc de procéder à un nettoyage des organes les plus affectés par nos émotions négatives. Une détox physique permet alors de libérer le corps de ses toxines, puis de prendre soin de nos principaux émonctoires, que sont la peau, le foie, les reins, le pancréas, les poumons et la vésicule biliaire.

Le Dr Sadeghi conseille également la mise en place d’un jeûne intermittent.

Vous pouvez aussi choisir de manger léger le soir afin de faciliter le processus d’élimination et de réparation pendant la nuit.

La composition de votre assiette est également un élément à ne surtout pas prendre à la légère. L’enjeu est de favoriser une alimentation locale, de saison, biologique et en majorité végétarienne. Notons que certains aliments, comme les aliments fermentés, sont particulièrement conseillés pour prendre soin de votre microbiote.

2. Je prends soin de moi et de mon corps

Comme le dit l’adage : « Prends soin de ton corps pour que ton âme veuille y rester ». Prendre soin de son enveloppe corporelle est en effet incontournable, surtout quand on connait le lien entre douleurs émotionnelles et physiques. Différentes pratiques peuvent nous aider à nous sentir bien et à lâcher prise.

Il s’agit, par exemple, de pratiquer une activité physique régulière, ou de prendre soin de soi en privilégiant des cosmétiques bio pour notre peau. Une hydratation optimale est aussi indispensable pour purifier le corps et l’esprit tout au long de la journée.

3. Prier et pratiquer la méditation

Inviter la spiritualité dans nos vies est le meilleur moyen de prendre du recul sur les émotions qui nous affectent. La détox émotionnelle implique de favoriser l’ensemble des pratiques permettant de se relier au calme de l’instant présent.

La prière, par exemple, et la méditation de pleine conscience sont aussi des pratiques à adopter pour se recentrer sur le présent. Enfin, n’hésitez pas à écrire pour vider vos émotions quotidiennement, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

4. Je prends du temps pour moi

La détox émotionnelle implique de prendre du temps pour soi, pour se connaître et se guérir. C’est pourquoi il est primordial de s’accorder au moins un après-midi par semaine pour se reconnecter à ses besoins. Prendre du temps pour soi implique d’être en tête à tête avec soi-même.

L’enjeu est de s’apporter du plaisir, en pratiquant une activité qui nous apporte un profond bien-être, comme :

  • lire un roman qu’on aime ;
  • se cuisiner un plat que l’on apprécie ;
  • prendre un bain ;
  • écrire ;
  • méditer ;
  • s’offrir un massage ;
  • faire la sieste ;
  • se ressourcer dans la nature, etc.

Prendre soin de soi implique également de faire une détox digitale pour gagner en sérénité. L’objectif est de s’éloigner des écrans pendant quelques heures afin de nous recentrer sur l’essentiel. Prendre ses distances avec les personnes toxiques en présence desquelles vous vous sentez mal fait aussi partie de la détox. N’hésitez pas à consulter un thérapeute pour vous accompagner sur le chemin de votre guérison.

Articles liés

Fin du masque anti-covid : comment retrouver un joli teint ?

5 Solutions naturelles pour soulager la douleur du côlon irritable

7 Astuces pour manger Bio sans se ruiner

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.