fbpx
A la une Alimentation Bien manger

9 plantes aromatiques bénéfiques pour la santé

9 plantes aromatiques bénéfiques pour la santé_Solutions santé naturelle

Pour qui cuisine un peu ou apprécie de déguster des bons plats, les plantes aromatiques sont essentielles… Mais loin de se limiter à un usage culinaire, elles peuvent présenter des vertus médicinales. Les plantes aromatiques peuvent effectivement être aussi bonnes pour vos papilles que pour votre corps.

Nous vous offrons un petit aperçu du pouvoir des plantes en vous présentant les vertus thérapeutiques de 9 plantes aromatiques différentes.

L’ajowan (trachyspermum ammi)

L’ajowan, ou la trachyspermum ammi, est une graine de la famille des Apiacées, comme le carvi ou le cumin, ses fameux cousins. Il s’agit d’une plante originaire du sud de l’Inde, dont le goût rappelle un peu celui du thym. L’ajowan est beaucoup utilisé dans la gastronomie indienne, notamment pour assaisonner les plats de légumes – son goût se marie très bien, notamment, avec celui des haricots.

En Inde, on utilise beaucoup l’ajowan en phytothérapie pour ses nombreuses vertus : l’ajowan a des qualités antalgiques, antifongiques, anti-inflammatoires et anti-bactériennes. En mâchant simplement les graines, on peut soulager les problèmes digestifs. Appliquée sous forme de cataplasme, ou encore en huile essentielle, elle peut soulager les rhumatismes, ou encore traiter des infections bactériennes.

La cardamome (elettaria cardamomum)

La cardamome est une plante aromatique de la famille des Zingibéracées, originaire d’Asie du Sud-Est. La plante donne de petits fruits verts, qu’il faut ouvrir pour recueillir de petites graines brunes. Ce sont ces graines que l’on utilise en gastronomie.

Les graines de cardamome sont beaucoup utilisées, entières ou en poudre, dans la cuisine asiatique, la cuisine indienne et la cuisine arabe. Elles donnent aux plats un arôme puissant, unique et fort reconnaissable – on dit qu’il faut savoir doser la cardamome, en mettre assez pour relever le goût des aliments, mais pas trop pour ne pas le masquer.

En médecine asiatique traditionnelle, ou encore en médecine ayurvédique, on utilise beaucoup la cardamome pour ses vertus antiseptiques. On mâche des graines de cardamome pour soigner les maux de gencives et de dents, ainsi que pour prévenir et traiter les maladies des voies respiratoires, comme la tuberculose.

La citronnelle (cymbopogon citratus)

La citronnelle est une plante de la famille des Poacées, que l’on connaît aussi sous le nom de verveine des Indes. Si le pays d’origine de la citronnelle est inconnu, on la retrouve aujourd’hui sur tous les continents.

Comme son nom l’indique, la citronnelle a un goût que l’on associe volontiers à celui du citron. On utilise la tige et les feuilles de la plante, ciselées, pour aromatiser les plats à base de crudités, ou encore les plats de poisson. On retrouve aussi la citronnelle dans certaines cultures, dans le thé ou en infusion.

Bien entendu, on connaît surtout la citronnelle et son odeur entêtante pour ses vertus répulsives et insecticides. Mélangée à une huile végétale, l’huile essentielle de citronnelle appliquée sur la peau vous protègera des attaques de moustiques en été. Mais la citronnelle a également d’autres vertus moins connues : elle est très bonne pour les maux d’estomac, ou encore pour soigner les mycoses cutanées.

La coriandre (coriandrum sativum)

La coriandre est une plante de la famille des Apiacées. Son origine géographique est incertaine, mais on la retrouve principalement dans la cuisine asiatique et dans la cuisine méditerranéenne. On utilise aussi bien ses feuilles fraîches que son fruit, séché et moulu, sous forme d’épice.

En phytothérapie, on connaît surtout la coriandre pour ses vertus digestives, mais elle est également utilisée par les connaisseurs pour ses qualités excitantes, comme tonique.

Le cumin (cuminum cyminum)

Parce que son goût est si unique et puissant, le cumin a su séduire une grande partie de la population mondiale, et on le retrouve dans toutes les cuisines. Il s’agit d’une plante de la famille des Apiacées, comme la coriandre, originaire du Proche-Orient. 

En gastronomie, selon les pays et les traditions, on utilise le cumin sous différentes formes : graines entières ou bien moulues. Il s’agit d’un ingrédient indispensable d’un grand nombre de plats orientaux, asiatiques, antillais, et même du nord de l’Europe – pensons au fameux fromage gouda aux graines de cumin. Le cumin moulu rentre également dans la composition de mélanges d’épices, comme le curry, le chili, le masala… 

Si la réputation du cumin le précède, il est pourtant beaucoup moins connu pour ses propriétés médicinales. Pourtant, il est utilisé dans la médecine chinoise traditionnelle pour traiter les problèmes de rate, de foie et les pertes d’appétit.

Le fenugrec (trigonella foenum-graecum)

Le fenugrec est une plante de la famille des Fabacées, originaire d’Afrique du Nord. Cultivée depuis 4000 ans par les Egyptiens, elle est aujourd’hui populaire dans tout le bassin méditerranéen, et a même gagné la Chine.

Le fenugrec a un goût très fort et très particulier, qui a tendance à rappeler celui du céleri, et une odeur de caramel entêtante et alléchante. En cuisine, notamment en Inde, on utilise tant la feuille que la graine du fenugrec. Comme le cumin, il entre dans la composition du curry et du masala.

Les vertus médicinales du fenugrec sont diverses, et certaines sont tout à fait étonnantes. Il possède notamment des qualités hypoglycémiantes et peut être utilisé dans le traitement du diabète. Une tradition datant du Moyen-âge, moins avérée scientifiquement, en fait un remède contre la perte des cheveux…

A lire aussi >>> Graines de Fenugrec : Astuces beauté Orientale

Le girofle (syzygium aromaticum)

On le connaît plutôt sous son nom plus populaire de clou de girofle. Cet ingrédient indispensable de bon nombre de recettes à travers le monde provient d’un arbre de la famille des Myrtacées, le giroflier, originaire d’Indonésie.

La plante a beaucoup voyagé, puisqu’aujourd’hui, on retrouve le clou de girofle dans de nombreuses recettes traditionnelles françaises, dont le pot-au-feu et la choucroute. Souvent, les clous de girofle sont incorporés en entier dans le plat, mais doivent être retirés au moment de servir. Leur saveur est en effet si puissante que cela suffit à parfumer l’eau de cuisson.

D’un point de vue médicinal, le girofle a beaucoup de qualités. Il est notamment très efficace en application directe pour soulager les douleurs dentaires. 

Le laurier (laurus nobilis)

Le laurier est un arbuste à feuillage persistant de la famille des Lauracées. Il s’agit d’une plante qui pousse essentiellement dans le bassin méditerranéen. C’est pour cette raison qu’on la retrouve beaucoup en cuisine dans les recettes méditerranéennes. La feuille de laurier, après avoir été séchée, est utilisée pour parfumer les eaux de cuisson ou les sauces, et entre notamment dans la composition des bouquets garnis.

On prête au laurier des vertus purifiantes, et on l’utilise par exemple pour faire du savon d’Alep. En phytothérapie, le laurier en infusion peut soulager les crampes d’estomac.

Le tamarin (tamarindus indica)

Le tamarin est le fruit du tamarinier, un arbre dont la présence a de longue date été attestée si bien en Inde qu’aux Antilles et en Afrique. Sa coque a l’apparence d’une gousse, qui renferme une chair au goût sucré et acidulé. 

Dans certaines régions du monde, comme aux Philippines, on s’en sert comme condiment pour donner du goût aux bouillons. Puisqu’il s’agit d’un fruit sucré, le tamarin est également beaucoup apprécié dans les desserts, comme à Madagascar où on en fait de la glace, ou encore dans les boissons alcoolisées, comme dans les punchs antillais.

Cependant, il faut éviter de consommer excessivement du tamarin. En effet, ce fruit est particulièrement réputé pour ses vertus laxatives. Il pourra ainsi s’avérer utile pour faciliter le transit intestinal.

Articles liés

Épidémie de grippe : les bons gestes à connaître pour l’éviter !

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Les secrets du Moringa Oleifera

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Cholestérol : 5 conseils pour vous aider à réduire le risque cardiovasculaire

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.