fbpx
Alimentation Bien manger

Circuit court : les bons plans en Île-de-France

Circuit court_Solutions santé naturelle

La crise du Covid-19 a suscité un nouvel engouement pour le circuit court et les commerces de proximité en général. Analyse des enjeux du circuit court aujourd’hui et les initiatives en Île-de-France permettant de manger sain, local et de saison.

Qu’est-ce qu’un circuit court ?

Le circuit court permet aux consommateurs d’accéder à des produits locaux, le plus souvent biologiques et sans intermédiaire avec le producteur. Le circuit court induit donc une proximité géographique et relationnelle entre le consommateur et le producteur. En réduisant les intermédiaires, le consommateur accède à des produits de qualité à des tarifs plus abordables.

Le circuit court se caractérise par deux typologies de ventes spécifiques. La vente directe implique un achat direct au producteur dans un lieu donné. C’est ce que l’on voit fréquemment sur les marchés, dans certaines épiceries associatives ou dans les fermes. La vente indirecte appartient aussi à un circuit court, à condition qu’elle intègre un seul intermédiaire uniquement.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses plateformes en ligne pour faciliter le rapprochement entre les consommateurs et les producteurs. C’est le cas notamment des associations comme La Ruche qui dit Oui ! Locavor ou les AMAP.

A lire aussi >>> Comment bien cultiver son potager Bio maison ?

Privilégier le circuit court comporte de nombreux avantages. Le consommateur soutient alors l’agriculture française et réalise de vraies économies. Il encourage les pratiques vertueuses pour la planète et favorise une consommation de saison, saine et transparente. Grâce à son engagement, le consommateur permet au producteur d’obtenir une rémunération au prix juste et de créer des emplois.

A lire aussi >>> 7 Astuces pour manger Bio sans se ruiner

Les circuits courts en Île-de-France 

Locavor

Chez Locavor, le consommateur rejoint une communauté proche de son secteur. L’inscription est gratuite et donne accès aux ventes hebdomadaires des producteurs de la région. Il suffit ensuite de commander les produits en ligne, puis de les retirer au drive fermier qui apparait sur la commande.

Les AMAP

L’acronyme AMAP désigne une association de maintien de l’agriculture paysanne. Le consommateur adhère à une AMAP de son secteur, puis reçoit chez lui un panier de fruits et légumes chaque semaine. Une AMAP se base sur le concept de paniers surprises, avec un assortiment de produits frais aléatoires.

Direct Potager

Direct Potager est une plateforme en ligne permettant de trouver le potager le plus près de votre secteur. Le consommateur peut ainsi choisir les produits de son choix, puis récupérer son panier à la ferme ou au jardin indiqué. Cette plateforme est notamment intéressante pour les particuliers souhaitant vendre l’excédent de leurs récoltes.

La ruche qui dit Oui !

La Ruche qui dit Oui ! propose actuellement plus de 160 points de collecte rien qu’en Île-de-France. Le consommateur trouve la Ruche de son quartier, puis commande les produits sur la plateforme en ligne. Il pourra ensuite se rendre chaque semaine au point de distribution pour retirer ses achats vers les producteurs.

Drive fermier

On connaissait jusqu’ici l’expérience du Drive propre aux supermarchés. Fondé sur le même principe, Le Drive fermier s’adresse aux consommateurs souhaitant s’alimenter mieux sans perdre de temps. Chaque semaine, les producteurs mettent en ligne une sélection de leurs produits frais. Les consommateurs commandent, puis vont en voiture retirer leur panier frais.

Aya Bio

Aya Bio est une coopérative permettant de mettre en relation fermiers et consommateurs soucieux du bien-être animal. Cette coopérative s’assure alors que l’animal n’a subi aucune violence, de sa naissance jusqu’à son abattage. Les consommateurs peuvent ainsi accéder à une viande hallal, locale et de haute qualité sur Choisy-le-Roi.

Kelbongoo

Kelbongoo est une plateforme qui met à l’honneur uniquement les produits de la région Picardie. Le consommateur peut alors choisir ses produits parmi une liste de courses hebdomadaires. Le consommateur récupère ensuite son panier la semaine suivante dans l’un des trois points de collecte parisiens ou dans des points de retrait partenaires situés en Seine-Saint-Denis.

Les fermes de Gally

Fruits, légumes et fleurs sont accessibles directement à la ferme pédagogique de Gally, au cœur des Yvelines. Le consommateur vient directement sur place pour s’adonner à la cueillette, dans un environnement naturel et privilégié.

Au bout du champ

Au bout du champ s’engage à distribuer les fruits et légumes récoltés le jour même dans les points relais partenaires. Situés à Paris et Levallois, les consommateurs bénéficient alors de produits cueillis à maturité, riches en vitamines et minéraux.

Le marché vert

Le marché vert est le résultat d’une initiative citoyenne qui a débutée pendant le confinement. Il recense sur une carte interactive l’ensemble des initiatives agricoles environnantes. Le consommateur cible donc plus facilement les producteurs près de chez qui il pourra se fournir en produits frais et de saison.

Articles liés

10 Bonnes Raisons de Consommer des Dattes

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Chrononutrition : le régime 3M réduirait le recours à l’insulinothérapie

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Le glutamate monosodique : ses effets toxiques sur la santé

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.