fbpx
Gérer le stress

L’hypnose : pourquoi est-ce si efficace ?

pourquoi_hypnose_est_elle_si_efficace

Parfois mal comprise, l’hypnothérapie est une approche de soin naturelle visant à mettre le patient dans un état profond de conscience modifiée.

Efficace dans la résolution de nombreux troubles, l’hypnose est une thérapie brève qui offre des outils simples pour soulever certains blocages liés à des traumatismes anciens.

Incontournable pour prendre en charge la douleur ou se libérer de certaines addictions, l’hypnothérapie est de plus en plus sollicité en complément de la médecine conventionnelle.

Ce qu’il faut savoir sur l’hypnothérapie, une discipline d’avenir qui trouve désormais sa place dans le vaste champ des thérapies actuelles.

Les principes de base de l’hypnose 

Au cours de son existence, chacun a déjà pu expérimenter, sans s’en rendre compte, un bref état de mise sous hypnose.

Cela a pu se passer lors d’une lecture consciencieuse où l’on a soudain la sensation que le mental s’évade, formant une rupture avec notre réalité intrinsèque.

L’hypnose thérapeutique se base sur un même fondement, celui d’une mise en transe douce pour nous mener vers un état de conscience modifiée.

L’hypnose thérapeutique est un outil de guérison ancien déjà utilisé dans les siècles passés par les chamanes et autres guérisseurs. C’est au cours du XIXe siècle que l’hypnose resurgit grâce au médecin britannique James Braid. D’abord utilisée pour soigner différents troubles comportementaux, l’hypnose classique se base sur des suggestions directes afin de démystifier, chez le patient, l’objet de sa peur.

L’hypnose Ericksonnienne établira, par la suite, une nouvelle forme de communication avec l’inconscient du patient. Pour Milton Erickson, les troubles psychosomatiques présentent une notion éminemment complexe.

Selon lui, aucun individu n’est en mesure d’agir consciemment pour se libérer de ses propres névroses. Cette nouvelle approche implique de questionner l’inconscient pour comprendre la signification des symptômes et l’élément déclencheur de l’état pathologique.

Que se passe-t-il dans le cerveau sous hypnose ? 

L’hypnothérapie a pour mission de solliciter l’inconscient du malade afin d’accéder au mécanisme d’auto-guérison présent dans son cerveau.

Le passage d’une IRM cérébrale de sujets mis sous hypnose a pu évaluer l’activité du cerveau pendant toute la durée de la séance. Loin d’être ralenti, le cerveau sous hypnose démontre un phénomène de surexcitation de certaines zones particulièrement évocatrices. L’IRM révèle une forte stimulation des neurones présents sur la zone spécifique de résolution du problème.

Cette stimulation dans le cerveau explique l’état de semi-inconscience déclenché par une séance d’hypnose. En d’autres termes, le patient présente une forte concentration sur son problème à résoudre, ce qui l’éloigne progressivement de son environnement direct.

Durant une séance d’hypnothérapie, les régions responsables de la flexibilité cognitive sont alors particulièrement sollicitées. La conscience de soi s’en trouve décuplée et le cerveau contrôle davantage ce qui se passe dans le corps.

L’hypnose n’a pas pour objectif d’effacer les traumatismes vécus mais de modifier la perception que le patient peut en avoir.

Le thérapeute pourra alors suggérer à l’inconscient des solutions pour résoudre les problèmes rencontrés. Une séance d’hypnose va reprogrammer le cerveau et permettre de soulever progressivement les blocages. Un état hypnotique permet d’insuffler au cerveau un profond état de lâcher-prise si le sujet est de nouveau confronté à l’objet de sa peur.

Les champs d’action et les limites de l’hypnose 

Généralement, une personne faisant appel à l’hypnose souhaite résoudre une problématique ancienne qui va considérablement altérer sa qualité de vie.

Le champ d’application de l’hypnothérapie est très vaste, allant de la simple gestion de la douleur à la prise en charge de traumatismes plus importants. Chaque individu peut expérimenter l’hypnose sans effets secondaires, hormis les personnes attestant d’un suivi médical pour résoudre des troubles psychotiques.

depression_anxiete_regler_par_hypnose

En fonction de la problématique du patient, le thérapeute doit pouvoir moduler sa technique pour s’adapter aux besoins spécifiques de chacun. La marge de progression a tendance à diverger d’un profil à un autre.

Aussi, la résolution d’un trouble peut être effectuée rapidement ou nécessiter plusieurs séances d’hypnose consécutives. Une séance d’hypnose devra toujours être effectuée auprès d’un thérapeute de confiance, certifié et compétent.

L’hypnose intervient dans la prise en charge de problématiques courantes comme l’arrêt de tabac, les troubles alimentaires ou les troubles du sommeil.

L’hypnothérapie est aussi recommandée dans les cas de phobies sociales, ou pour réduire la douleur engendrée par les maladies chroniques.

Dans certains cas, l’hypnose viendra se substituer à certains médicaments potentiellement dangereux comme les antidouleurs ou les anxiolytiques.

Idéal pour résoudre le stress, l’hypnose intervient même dans certains secteurs professionnels touchés comme les grandes entreprises ou les hôpitaux.


Vous souffrez de timidité, d’attaque de panique ou souhaitez simplement arrêter les grignotages entre les repas ? Particulièrement efficace, l’hypnose est une thérapie brève et douce permettant de reprogrammer le cerveau pour le libérer de schémas comportementaux erronés.

En quelques séances, le thérapeute va induire à l’inconscient de nouvelles habitudes pour pouvoir dépasser les traumatismes et parvenir à un plus grand état de bien-être.

Articles liés

Une Sérénité Retrouvée Grâce Au Massage Shirodhara

☙ Infos Santé Naturelle ❧

EFT : la libération émotionnelle pour gagner en sérénité

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Comment améliorer efficacement sa santé mentale ?

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.