fbpx
Bien-être

Que faut-il faire pour bien dormir ?

Comment bien dormir_solutions sante naturelle

Notre rythme de vie et nos soucis ne nous permettent pas toujours de bien dormir. Et pourtant, c’est une fonction essentielle pour rester en bonne santé. Explications et astuces.

Pourquoi bien dormir est-il important pour la santé ?

Première chose, et cela paraît une évidence, le sommeil a des effets bénéfiques et réparateurs sur le corps et l’esprit. Pas question donc de négliger ce moment important qui rythme nos vies. Quoi de pire qu’une insomnie ?

Les médecins nous recommandent de dormir en moyenne 7 à 8 heures par nuit. Ainsi, notre cerveau peut se reposer afin d’évacuer les toxines et les déchets neuronaux. Le cœur a, lui aussi, besoin de faire une pause. Eh oui, moins dormir accroît le stress et donc sollicite beaucoup plus le cœur en journée. Les quelques heures que nous passons dans les bras de Morphée aident aussi notre système immunitaire à mieux lutter contre les infections virales et bactériennes.

Le manque de sommeil a aussi, forcément, de vraies conséquences sur notre vie personnelle, professionnelle et familiale : anxiété, agacements, sans parler des risques de connaître, un jour, la dépression !

Dramatiques, aussi, les dangers que le manque de sommeil fait courir aux automobilistes. Un quart des accidents mortels serait dû à la somnolence. Rendez-vous compte, on estime que ne pas avoir dormi depuis 17 heures et prendre le volant revient à avoir un taux d’alcoolémie de 0,5 grammes !

Que faut-il faire pour passer une nuit réparatrice ?

On le voit, bien dormir est essentiel, encore faut-il pouvoir s’endormir ! Voici donc quelques petites astuces tout ce qu’il y a de plus naturel.

Première précaution, il y a des choses à ne pas faire le soir. Pratiquer un sport est bon pour la santé, mais réservez cette activité au matin ou à la pause-déjeuner. Même chose pour le dîner, calez vos repas pantagruéliques le midi. Le soir, dînez léger en bannissant la viande rouge et les épices. Préférez les légumes, les pâtes et le poisson. Faites-vous aussi plaisir avec des laitages, riche en tryptophane, la substance qui fabrique le sérotonine, l’hormone de l’endormissement. Il va sans dire que l’on évite aussi le café et le thé. Préférez une bonne tisane aux plantes ou un verre de lait tiède.

A lire aussi >>> Importance des prébiotiques pour lutter contre l’insomnie

Dîner au moins 2 heures avant de vous coucher et un bon bain vous aideront aussi grandement à vous endormir. Promis !

Deuxième grande précaution, il vous faut vous mettre dans les meilleures conditions possibles pour pouvoir vous endormir. Votre chambre doit donc être à la bonne température, pas plus de 20°. Fermez également les volets, il est mieux d’être dans le noir complet. vous avez passé l’âge d’avoir peur des fantômes ! Pas de bruit non plus, investissez dans des boules Quies si votre partenaire ronfle. Enfin, un bon matelas vous changera la vie. Et surtout vos nuits.

Il est aussi important que votre chambre soit la pièce ou vous dormez et non pas un multiplex culturel. Tous les écrans sont donc à bannir. Seule activité autorisée à part le sommeil : les câlins !

La phytothérapie pour lutter contre l’insomnie

En gélules, décoction ou infusion, certaines plantes ont un incroyable pouvoir relaxant et favorisent l’endormissement.

– La valériane, la passiflore, la mélisse ou l’aubépine, ont des vertus sédatives et « anti-stress » bien connus.
– Le Griffonia simplicifolia, est une plante d’Afrique de l’Ouest, dont les graines renferment des substances entraînant la production de sérotonine qui est impliquée dans la synthèse de la mélatonine ou hormone du sommeil.
– Le millepertuis, considéré comme un véritable « antidépresseur » naturel, il régule les émotions et apaise les cerveaux tourmentés.
– Le houblon, dont les fruits (ou cônes) contiennent un puissant narcotique : le méthylbuténol a été validé par l’OMS et l’ESCOP dans la lutte contre les troubles du sommeil.

Petite recette DIY qui favorise l’endormissement
Mélanger 3 gouttes d’HE mandarine zest + 3 gouttes d’HE ylang ylang Totum + 1 goutte d’HE myrte à cinéole dans 93 gouttes de macérat huileux de millepertuis. Appliquer en massage sur le plexus solaire et sous la plante des pieds le soir au coucher.


Pour conclure, et c’est peut-être le plus important, comme le sommeil est organisé en cycles d’environ 1h30, il vous faut absolument vous coucher quand vous sentez que le sommeil vient à vous. Sinon, il vous faudra attendre le prochain cycle.

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou médecin traitant avant tout usage d’un traitement phytothérapeutique.

Articles liés

L’huile essentielle d’encens « Frankincense » ses bienfaits pour la santé

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Kudzu : la solution naturelle contre l’addiction au tabac !

☙ Infos Santé Naturelle ❧

La méditation : une source d’apaisement

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.