fbpx
Médecine douce Sophrologie

Confinement : 3 exercices de sophrologie pour rester positif

Exercices de sophrologies_confinement_solutions santé naturelle

Le confinement imposé en période d’épidémie est, pour certains d’entre nous, source d’anxiété. Cohabiter avec votre famille vous est difficile ? Vous souffrez d’être confiné seul ou votre environnement est inhospitalier ? N’ayez aucune crainte, il existe des exercices de sophrologie particulièrement efficaces pour cultiver votre sérénité jour après jour !

Sophrologie :  de quoi s’agit-il ?

La sophrologie est une technique psychocorporelle inventée par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo. Hérité du Grec ancien, le terme sophrologie est traduit comme une « harmonisation de la conscience ». Cette méthode occidentale utilise un ensemble d’exercices pour agir sur le corps et le mental. La sophrologie dispose donc de différents outils, comme l’imagerie mentale, la respiration ou la décontraction des muscles.

Cette technique permet alors d’activer le potentiel de chacun pour atteindre un état profond de bien-être. En période de confinement, pratiquer la sophrologie permet d’avoir une meilleure connaissance de soi et de lutter contre les tensions. Nos exercices se concentrent ici sur trois aspects particulièrement sensibles en période de confinement : la cohabitation avec les autres, le télétravail, ou la sensation de peur et d’agitation.

À lire aussi >>> EFT : La libération émotionnelle pour gagner en sérénité

Sophrologie : 3 exercices à pratiquer pendant le confinement

Apprendre à cohabiter avec les autres malgré le confinement

On peut aimer profondément nos proches et ressentir une difficulté à cohabiter constamment avec eux. En temps normal, chacun des membres d’une famille vaque à ses obligations quotidiennes. École, travail, loisir… En période de confinement, le concept du vivre ensemble est souvent mis à mal. C’est particulièrement vrai pour les familles nombreuses cohabitant dans un espace restreint.

Voici un exercice de sophrologie très pratique pour vous créer votre bulle de solitude en période de confinement :

Installez-vous debout, le dos droit, avec les jambes écartées de la largeur du bassin. Relâchez ensuite vos épaules et placez votre tête dans le prolongement de votre colonne vertébrale. Fermez les yeux. Commencez par prendre une profonde inspiration par le nez. Retenez votre souffle et effectuez les mouvements circulaires du bassin dans le sens des aiguilles d’une montre.

En dessinant des cercles avec votre bassin, faites appel à votre imagerie mentale : les cercles constituent alors la bulle de bien-être que vous êtes en train de créer. Vous pouvez ainsi en imaginer la couleur, la forme ou la luminosité, par exemple. Expirez, puis reprenez une respiration normale et consciente. Enfin, renouvelez cet exercice deux fois avec les mêmes intentions.

Augmenter votre concentration en télétravail

Si certaines personnes sont en chômage partiel, d’autres ont toutefois la possibilité d’exercer leurs missions à distance. Le télétravail apparait alors comme une alternative séduisante pour bon nombre d’entreprises. Toutefois, travailler depuis chez soi nécessite une organisation supplémentaire pour trouver le rythme adapté.

Voici un exercice de sophrologie très apprécié pour cultiver votre concentration en cette période de confinement :

Commencez par vous asseoir sur votre chaise, le dos droit et les épaules relâchées. Vos mains sont paisiblement posées sur vos cuisses et vos pieds bien ancrés dans le sol. Fermez ensuite les yeux. Concentrez-vous sur les différents points d’appui de votre corps. Il s’agit donc, ici, des pieds en contact du sol, des mains sur vos cuisses, des cuisses sur la chaise, etc.

D’autres alternatives sont également possibles pour cultiver votre concentration. Vous pouvez alors vous concentrer sur votre souffle ou sur la forme d’un objet, si vous préférez.

Canaliser vos peurs et votre agitation

Certaines personnes sont plus sensibles aux effets du confinement sur leur bien-être global. C’est notamment le cas des personnes actives, habituées à un grand nombre d’interactions sociales. Si le fait ne pas pouvoir sortir vous irrite, l’enjeu est alors d’accepter cet état de frustration tout à fait normal en ce moment. Par ailleurs, un exercice de sophrologie peut vous aider à canaliser votre énergie.

Le but de l’exercice est une invitation au voyage par les sens. Prenez donc conscience de vos capacités gustatives par l’intermédiaire de l’imagerie mentale, par exemple. Il suffit alors de vous concentrer sur la sensation de votre langue sur le palais, les dents ou votre bouche. Vous pouvez également imaginer des saveurs familières que vous aimez manger en général.

Cet exercice peut aussi se réaliser avec le toucher, l’ouïe, mais aussi l’odorat si vous le souhaitez. Lorsque vous avez suffisamment d’entraînement, vous pouvez imaginer un endroit qui vous fait du bien (un lieu, un paysage, etc.) et vous concentrer sur les sensations agréables qu’il vous procure. Revenez-y le plus souvent possible dès que vous en ressentez le besoin.

Articles liés

Griffonia simplicifolia : une plante anti-stress

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Comment booster sa thyroïde naturellement ? 

☙ Infos Santé Naturelle ❧

La kinésiologie

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.