fbpx
Médecine douce Sophrologie

Endométriose : La sophrologie pour gérer la douleur

Endométriose et sophrologie_Solutions santé naturelle

Selon l’association EndoFrance, plus d’une femme sur 10 en âge de procréer est atteinte d’endométriose en France. Cette maladie de l’endomètre implique généralement des problèmes d’infertilité majeurs. 70 % des femmes disent également souffrir de douleurs chroniques invalidantes. Heureusement, la sophrologie est aujourd’hui une piste efficace pour réduire significativement la souffrance.

Souffrances et douleurs liées à l’endométriose

L’endométriose est une maladie chronique qui touche le tissu endométrial chez la femme. Chez les personnes malades, le tissu de l’endomètre se forme en dehors de la zone de l’utérus. Cette anomalie est souvent responsable de lésions ou de kystes ovariens dans les organes touchés. Aujourd’hui encore, l’endométriose est une maladie complexe, souvent mal diagnostiquée. L’endométriose touche pourtant la plupart des femmes dès les premiers mois de leur puberté.

Les motifs de consultations de l’endométriose sont aussi nombreux :

  • L’endométriose implique généralement des douleurs gynécologiques violentes et une difficulté à procréer. Les femmes touchées expriment une souffrance pendant les règles et les rapports sexuels.
  • Dans certains cas, les douleurs sont quotidiennes, associées à d’autres troubles physiologiques. L’endométriose intègre un ensemble de maux comme des problèmes urinaires et digestifs. Une fatigue chronique s’installe, mêlée à d’importantes douleurs pelviennes et lombaires.

Pour aller plus loin >>> Endométriose : les signes qui doivent vous alerter

L’endométriose est une maladie qui impacte fortement la qualité de la vie d’une femme. Elle implique une difficulté à gérer une vie intime, professionnelle ou familiale épanouissante. La douleur peut être continue ou ponctuelle en fonction des lésions observées. La période d’ovulation et des règles constitue cependant les phases aiguës de la maladie. À cet état de mal-être général s’ajoute une détresse psychologique difficile à prendre en charge.

La sophrologie pour gérer la douleur

L’endométriose est une maladie invalidante, impliquant un mal-être physiologique, psychique et corporel. Il existe, à ce jour, différents traitements anti-inflammatoires et hormonaux à disposition des malades. Cependant, les traitements sont encore insuffisants pour traiter efficacement la douleur.

La médecine douce ouvre de nouvelles portes pour soulager la souffrance des patientes. La sophrologie a un impact favorable à la fois sur le corps et l’esprit. Il s’agit d’une pratique relaxante, utile pour anticiper un stress ou une douleur importante. La sophrologie consiste à pratiquer des exercices de respiration et des mouvements corporels doux. Ainsi, cette technique apporte une détente musculaire sur les zones pelviennes et abdominales généralement touchées.

En relâchant le corps, la sophrologie permet également d’apaiser le mental. Les femmes pratiquent des visualisations positives et portent un regard plus apaisé sur leur souffrance. La sophrologie atténue les sensations désagréables pour renouer avec les différentes sensations du corps. Il s’agit d’une technique accessible et efficace pour diminuer la souffrance et gagner en vitalité.

La sophrologie offre enfin un espace de décompression aux femmes atteintes d’endométriose. Elles identifient leur état émotionnel et l’intensité de leur douleur. Elle aide les femmes à se réapproprier un pouvoir sur leur propre bien-être. Notons que la sophrologie rentre dans une démarche de soin globale. N’hésitez pas à concilier la sophrologie avec d’autres pratiques comme la méditation, la nutrition, le shiatsu ou le yoga.

Articles liés

Confinement : 3 exercices de sophrologie pour rester positif

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Ventouse thérapie : Est-ce un exercice illégal de la Médecine ?

☙ Infos Santé Naturelle ❧

La kinésiologie

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.