Autre thérapies Médecine douce

La kinésiologie

tout savoir sur la kinésiologie

Diminuer son stress ? Retrouver confiance en soi ? Des douleurs récurrentes qui ne trouvent aucune explication ? La kinésiologie est peut-être la solution à vos maux !

C’est dans les années 1960 qu’apparaît cette technique, à la fois novatrice et fortement ancrée dans une tradition millénaire.

Tour d’horizon d’une médecine en mouvement…

Qu’est-ce que la kinésiologie ?

La kinésiologie part d’un constat simple : il y a un rapport certain entre nos muscles et nos émotions. Cette technique psycho-corporelle tente donc de débusquer nos déséquilibres émotionnels et physiques afin que nous nous sentions mieux, que nous souffrions moins !

Des tests, créés par des neurologues, permettent, en appuyant sur certaines parties du corps, d’évaluer la force de nos contractions !

Les origines de cette technique

La médecine chinoise était arrivée à ce constat bien avant, mais, nourri de cette expérience ancestrale, c’est un américain, le Dr Goodheard, qui, en 1960, découvre que chacun de nos muscles est en relation avec l’un de nos organes.

Son intuition est alors toute simple : en renforçant ce muscle, on peut espérer améliorer le fonctionnement de l’organe qui lui est associé… et ça marche !

Et la kinésiologie va encore plus loin : dans les années 1970, des chercheurs mettent en lumière le lien entre l’émotion et le muscle… Dit autrement, un blocage émotionnel peut provoquer un blocage énergétique qui est souvent très douloureux !

C’est pourquoi la kinésiologie utilise aussi des techniques proches du développement personnel, l’idée étant de travailler sur un équilibre global, pas uniquement sur un symptôme physique.

Comment ça marche la kinésiologie ?

Pour comprendre d’où vient le déséquilibre, le mal-être ou la douleur, une conversation s’engage entre le praticien et le patient.

Et pour trouver l’origine du mal, le kinésiologue interroge la mémoire du corps, ses souvenirs… Pour cela, il teste jusqu’à 14 muscles différents ! Si un muscle a une faiblesse, c’est qu’il y a soit un excès, soit un manque d’énergie et donc des déséquilibres à corriger.

S’ensuivent alors un certain nombre d’exercices, de mouvements et d’un véritable travail sur soi afin de retrouver son bien-être.

A chacun sa kinésiologie !

Il existe dans le monde plus de 80 techniques différentes de kinésiologie. Nous en retiendrons 4 principales.

Le « touch for health », littéralement le « toucher pour la santé ». On est là très proche de la médecine chinoise. Cette méthode de bien-être travaille sur la recherche de points d’acupressure à soulager.

À lire aussi : Médecine Traditionnelle Chinoise : Maladies et chocs émotionnels y a t-il un lien ?

La kinésiologie psycho-émotionnelle s’intéresse, elle, plus particulièrement aux émotions qui influent négativement sur notre corps : prendre conscience de ses blocages et les verbaliser afin de guérir. C’est une branche très hétérogène de la discipline. On y trouve, par exemple, la kinésiologie harmonique qui s’intéresse à nos blocages au-delà même de notre propre vie… notre famille et notre milieu social peuvent être autant de freins à notre évolution.

La kinésiologie éducative tente, elle, de stimuler les fonctions cérébrales. Elle est utilisée pour aider à l’apprentissage, à résoudre les problèmes scolaires de nos enfants.

Enfin, la kinésiologie sportive, plus proche de la kinésithérapie, aide les sportifs de haut-niveau à se forger un corps et surtout un mental d’acier !

Pour conclure, on remarquera que cette discipline scientifique est également utilisée en sciences vétérinaires.

Articles liés

Endométriose : le Procole Nutri Endo est-il efficace ?

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Endométriose, les signes qui doivent vous alerter !

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Griffonia simplicifolia : une plante anti-stress

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.