fbpx
A la une Médecine chinoise Médecine douce Phytothérapie Solutions naturelles

Armoise annuelle : la plante qui guérit le paludisme

Armoise annuelle_Solutions santé naturelle

L’armoise annuelle est une plante médicinale particulièrement appréciée dans le traitement du paludisme. Utilisée dans sa forme naturelle, elle présente un taux élevé de guérison chez les sujets atteints de malaria.

Rien d’étonnant à ce que sa tisane soit préconisée dans certains pays à risque, en guise de prévention. Analyse d’un remède efficace et accessible encore sujet à de nombreuses controverses.

Les origines de l’Armoise annuelle

Utilisée depuis des siècles en médecine chinoise, l’Armoise annuelle est une plante médicinale appartenant à la famille des Astéracées. Originaire des régions d’Asie et d’Afrique du Nord, on la trouve aujourd’hui sur le territoire français en Provence, dans la vallée du Rhône ou le Languedoc-Roussillon.

Cette plante est reconnaissable par ses tiges ramifiées et ses capitules floraux regroupés en grappes. Pour s’épanouir, elle nécessite une terre pauvre et un environnement ensoleillé. L’Armoise annuelle peut s’épanouir jusqu’à 3 mètres de hauteur lorsqu’elle pousse dans de bonnes conditions.

Dotée d’une substance active appelée artémisinine, elle est principalement utilisée en médecine chinoise pour apaiser les dermatites et lutter contre le paludisme. La médecine ayurvédique la préconise également contre la malaria pour apaiser les fièvres intermittentes.

>>> A lire aussi : 7 Antibiotiques naturels et efficaces

Dans les années 1960, l’Armoise annuelle réapparaît grâce aux recherches de la pharmacienne chinoise Tu Youyou. Alors que la malaria sévit en pleine guerre du Vietnam, la chercheuse fait expédier des stocks d’Armoises annuelles pour aider les troupes d’Hô Chi Minh à stopper l’épidémie.

Les vertus de l’Armoise annuelle pour lutter contre le paludisme

Également appelé malaria, le paludisme est une maladie infectieuse contractée à la suite d’une piqûre de moustique. Différentes formes connues de paludisme sont recensées dans le monde.

Parmi les régions à risque, on évoque l’Afrique, l’Asie, l’Amérique du Sud ou les Antilles. L’Armoise annuelle présente une efficacité notable pour éradiquer le paludisme. En effet, la plante dispose de plus de 400 composés actifs, dont 20 qui sont antipaludiques.

Elle peut être utilisée sous différentes formes, en infusion de plantes sèches, en teinture de plantes fraîches ou en jus de plantes fraîches. La macération à froid est la forme ancestrale mise en lumière par la chercheuse Tu Youyou.

L’Armoise annuelle a l’avantage d’offrir des résultats rapides, aussi bien en prévention qu’en mode thérapeutique. Dès le premier jour du protocole, le malade observe une disparition de différents symptômes comme la fièvre, les courbatures et les maux de tête.

Selon une étude en double aveugle menée par la Maison de l’Artémisia, la plante présenterait un taux de guérison du paludisme élevé, de 98,5 %.

Une plante très controversée

L’Armoise annuelle représente aujourd’hui une alternative naturelle peu coûteuse au médicament anti-paludisme. Toutefois, le monde médical peine à reconnaître l’efficacité de la plante pour répondre à ce fléau.

En effet, certains parasites responsables du paludisme ont montré des résistances aux médicaments classiques comme la quinine. En réponse, l’OMS préconise aujourd’hui un nouveau traitement qui associe l’artémisinine à une autre molécule de synthèse de type amidiaquine.

Selon l’agronome belge Philippe Van Damme, l’industrie pharmaceutique n’a aucun intérêt commercial à voir l’usage d’une tisane d’Armoise se répandre dans le monde. Bien qu’il affiche des taux de guérison record, le remède naturel est moins rentable, puisque 6 fois moins cher que la version allopathique.

 Là où certains médicaments montrent leur limite, l’Armoise naturelle bénéficie d’une efficacité remarquable dans la lutte contre le paludisme. Toutefois, sa commercialisation se heurte encore à de nombreux préjugés.

Jugée dangereuse par la communauté scientifique, elle satisfait pourtant un nombre croissant d’usagers à travers le monde. Il faut dire que l’Armoise naturelle cristallise de nouveaux espoirs pour la médecine de demain. À ce jour, l’artémisinine serait aussi en étude dans l’élaboration de nouveaux traitements contre certains cancers.

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne se substituent en aucun cas à un avis médical. Veuillez consulter votre pharmacien ou médecin traitant avant tout usage si vous êtes sous traitement médical.

Articles liés

Écohabitat : Les astuces à connaître pour bien se lancer !

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Vitamine D : Quel est son rôle dans l’immunité ?

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Le régime méditerranéen : comment bien programmer son régime ?

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.