fbpx
Remèdes Naturels Solutions naturelles

Comment se soigner à l’eau d’argile ?

Eau argile_Solutions santé naturelle

Connue pour ses vertus apaisantes et cicatrisantes, l’argile est un remède particulièrement bénéfique en interne. Douleurs abdominales, reflux gastriques, ballonnements… Et si votre organisme avait besoin d’un nettoyage pour retrouver sa vitalité ? Focus sur l’eau d’argile et ses bénéfices pour entretenir votre santé saison après saison.

Les propriétés curatives de l’argile

Également connue sous le nom de silicate d’aluminium, l’argile est un des remèdes naturels les plus utilisés dans le monde. Récoltée à la main dans les carrières, l’argile se décline en plusieurs variétés avec des propriétés et des indications diverses. Riche en minéraux et oligo-éléments, l’argile est un allié pour notre santé, notre beauté et l’hygiène du corps en général. Sa composition en minéraux, magnésium et fer sont responsables de ses couleurs et de ses spécificités.

A lire aussi >>> Le phénomène clean beauty : comment adopter une beauté saine et naturelle ?

L’argile est déjà présente dans la pharmacopée des Grecs, des Romains et des Chinois. On l’apprécie particulièrement pour ses vertus antiseptiques et purifiantes de l’organisme. Au Moyen-âge, l’argile s’utilise également pour ses vertus thérapeutiques, notamment dans la réalisation d’antipoisons. Pendant la Première Guerre mondiale, les soldats l’utilisaient pour réduire les risques d’exposition à la dysenterie.

C’est à partir du XIX° siècle que l’argilothérapie apparait en voie interne, sous forme de poudre, de granules ou de gélules. On l’utilise aussi fréquemment en externe par le biais de cataplasmes ou de compresses. Selon le résultat que l’on souhaite, l’argile peut se prendre seule ou en association avec certaines plantes médicinales.

L’argile se démarque par son pouvoir absorbant et adsorbant, permettant de retenir les gaz et les toxines. Grâce à son pouvoir antiseptique, elle permet également de détruire un grand nombre d’agents pathogènes de l’organisme. L’argile possède des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires notoires. Elle contient également de l’alumine et de la silice, responsables de la destruction des bactéries et des virus.

L’argile est particulièrement efficace dans le traitement d’un grand nombre de maux digestifs. On l’utilise en effet pour soigner les diarrhées, les reflux gastriques et les ulcères gastriques. Avec ses vertus purifiantes et cicatrisantes, l’argile aide aussi à la cicatrisation et agit de l’intérieur comme un pansement gastrique.

A lire aussi >>> Ballonnements : quels remèdes naturelles pour s’en sortir ?

L’argile soulage également les douleurs articulaires, purifie les peaux à problèmes et calme certaines affections de l’hiver, comme les sinusites et les maux de gorge.

Comment se soigner à l’eau d’argile

Notons que l’argile est un puissant stimulant du système immunitaire en général. C’est pourquoi nous le recommandons en cures régulières sous forme d’eau d’argile verte. L’eau argileuse consiste à déposer une cuillère à café d’argile en suspension dans un peu d’eau. Généralement, il est préférable de choisir une argile verte ultra-ventilée pour les utilisations par voie orale.

Pour se soigner à l’eau d’argile verte, nous conseillons donc de verser dans un verre d’eau deux cuillerées à café d’argile. Pour profiter de ses bénéfices, il est préférable de manipuler l’argile à l’aide d’ustensiles en bois et de préférer une eau déminéralisée.

L’argile va ensuite se déposer au fond du verre et pouvoir décanter pendant toute une nuit environ. Le lendemain, vous pouvez boire l’eau d’argile présente au-dessus du dépôt. Celle-ci s’est gorgée de minéraux tout au long de la nuit, et est particulièrement bénéfique consommée à jeun. Pour plus de résultats, vous pouvez effectuer une cure d’eau d’argile durant 7 à 21 jours.

La cure d’eau d’argile est particulièrement bénéfique pendant les changements de saisons. En effet, elle permet de nettoyer efficacement le système digestif et de le libérer des germes, vers ou autres bactéries En réparant les muqueuses, l’eau d’argile aide à réduire la porosité intestinale et à restaurer l’intestin.

Elle intervient également sur d’autres aspects, comme la réduction des allergies, des problèmes de peau ou des troubles de la thyroïde. En reminéralisant le corps, l’eau argileuse limite significativement les carences de l’organisme.

La géophagie ou l’action de consommer de l’argile présentent toutefois certaines contre-indications. Parmi les précautions d’emploi, évitez de consommer l’argile en même temps qu’un traitement pour éviter les interactions médicamenteuses. Par ailleurs, l’argile est déconseillée aux femmes enceintes, aux personnes souffrant de constipation, d’hypertension ou d’occlusion intestinale.

L’argile est aussi néfaste aux enfants de moins de 36 mois et aux personnes subissant des traitements avec rayons. N’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste pour privilégier les bons gestes pour votre santé.

Articles liés

Calvitie : comment lutter efficacement contre la chute de cheveux ?

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Coloration Naturelle Chez Soi : Les Bons Gestes à Adopter

☙ Infos Santé Naturelle ❧

L’huile de coco, comment bien l’utiliser pour avoir de beaux cheveux ?

☙ Infos Santé Naturelle ❧

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.