fbpx
Apithérapie Solutions naturelles

Comment se soigner avec la propolis ?

Propolis_Solutions santé naturelle

Véritable emblème de l’apithérapie, la propolis est un remède possédant des propriétés fongicides, antioxydantes, cicatrisantes et bactéricides. Focus sur tout ce qu’il faut savoir sur cet allié santé incontournable au sortir de l’hiver.

Qu’est-ce que la propolis ?

La propolis est un remède naturel issu de la sécrétion des abeilles et des résines qu’elles récoltent sur différents végétaux. Ces substances résineuses proviennent de l’écorce de pins, d’épicéas, de saules, de sapins ou de bouleaux. Pour ces variétés d’arbres, la résine offre une fonction protectrice contre les insectes et la prolifération de champignons.

Cette pellicule imperméable se caractérise par ses vertus anti-infectieuses et anti-fongiques. Transportée par les abeilles sous forme de pelote, la résine servira de mastic pour tapisser les trous de la ruche pour la protéger d’autres insectes. Elle permet également d’aseptiser les alvéoles afin d’accueillir les œufs de la Reine.

Comment se fait la récolte ?

Pour récolter la propolis, l’apiculteur insère généralement une grille à propolis dans la ruche. Les abeilles viendront spontanément boucher les trous des grilles pour éviter l’intrusion des prédateurs.

L’apiculteur procède par grattage des cadres de la ruche ou des parois des grilles. Notons que la récolte doit être immédiate afin d’obtenir une propolis fraîche et éviter l’oxydation. C’est la raison pour laquelle la propolis récoltée sur la grille est souvent de meilleure qualité.

Quels sont les composants de la propolis ?

La propolis est une substance très appréciée en phytothérapie grâce à la présence de plus de 300 composants spécifiques. Sa composition est particulièrement riche en flavonoïdes, dont la pinocembrine, la galantine, la quercétine et la chrysine. Elle intègre également de la vanilline, des huiles essentielles et des acides-phénols comme l’acide caféique, benzoïque et férulique.

Parmi ses oligo-éléments, on cite généralement le fer, le zinc, le magnésium, le manganèse et la silice. La propolis contient également de la vitamine des groupes A, B, C et E en faible quantité.

Quels sont les différents types de propolis et leurs indications ?

La propolis se décline en cinq variétés, dont la plus utilisée en France est la propolis brune. Issue des peupliers, elle est particulièrement indiquée pour traiter les troubles digestifs. Elle se démarque également par son action contre les bactéries et les champignons.

Moins connue en France, la propolis rouge est récoltée par les abeilles sur les palétuviers. Ce remède alternatif est reconnu à Cuba pour ses vertus anti-inflammatoires, anti virale et stimulante de l’immunité. On la préconise particulièrement dans le traitement des infections virales et des troubles vasculaires.

Originaire du Brésil, la propolis verte est récoltée sur le romarin dans des champs non soumis aux pesticides. Il s’agit donc d’une forme pure, avec des propriétés antioxydantes intéressantes. Elle s’utilise aussi dans le soin des organismes affaiblis, pour protéger les peaux des UV et des éléments polluants.

On appelle propolis blanche l’extrait aqueux obtenu après macération dans l’eau. Cette variété a l’avantage d’être six fois plus antioxydante que les formes classiques. On la préconise essentiellement pour soulager les peaux et les muqueuses irritées.

Enfin, la propolis jaune s’intègre dans la confection d’enduits et de crèmes. Ses propriétés antimycosiques sont essentielles pour traiter l’acné et les champignons.

La propolis est un remède particulièrement efficace pour le traitement des troubles ORL (angines, rhinite, otite externe, sinusite, etc.) et dentaires (gingivite, glossite, aphte, infection, etc.). On la préconise également en dermatologie pour traiter les brûlures, l’eczéma, les crevasses ou le psoriasis.

Comme l’ensemble des produits apicoles, notons que la propolis présente un risque de réactions allergiques. Elle est aussi déconseillée pendant la grossesse et aux enfants de moins de 3 ans.

Différencier les différentes formes galéniques

La propolis se décline en 4 galéniques majeures, comprenant la propolis pure à mâcher, l’extrait de propolis pur en ampoules, les gélules et la propolis pure en concentré. Dans le commerce, on la trouve sous différents supports, en spray, en sirop, en gomme ou en teinture hydroalcoolique.

Le choix de la forme dépend essentiellement de l’usage. Le spray nasal permet aussi de traiter les troubles ORL, comme les maux de gorge, les toux grasses ou le virus de la grippe.

Les sirops et les gommes sont aussi efficaces pour adoucir les irritations de la gorge. La propolis brute est un soutien dans le traitement des cystites ou des douleurs articulaires. Enfin, la propolis en teinture s’utilise aussi en application locale, pour traiter les brûlures ou lutter contre les moisissures, par exemple.

À lire aussi >>> Cancer du sein et venin d’abeille : un nouvel espoir de traitement

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou médecin traitant avant tout usage d’un traitement phytothérapeutique.

Source : https://mr-ginseng.com/propolis/

Articles liés

3 poudres ayurvédiques pour avoir un teint éclatant

Comment avoir les cheveux longs naturellement ?

Comment soulager rapidement les piqûres d’insectes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.