fbpx
Solutions naturelles

La routine bio et éthique à adopter pour les soins du visage

La routine bio et éthique à adopter pour les soins du visage

Le clean beauty nous invite aujourd’hui à prendre soin de notre santé et de notre environnement jusque dans la salle de bain. Vous souhaitez adopter une routine cosmétique éthique et responsable sans exploser votre budget ? Voici quelques précieux conseils.

Routine cosmétique : comment bien choisir ses produits ?

Les placards de votre salle de bain débordent et vous souhaitez adopter une routine cosmétique plus respectueuse de votre santé et de la nature ? La mise en place d’une nouvelle routine de soin est possible à condition d’être plus vigilant dans le choix de vos produits.

Pour adopter une cosmétique bio, la première étape est donc de faire le tri dans vos placards. Avez-vous vraiment besoin d’autant de crèmes et de sérums pour prendre soin quotidiennement de votre visage ? Pour commencer votre mue, vous pouvez privilégier des produits à la fois efficaces et rentables sur la durée.

Vous pouvez, par exemple, choisir une huile végétale nourrissante multi-usage pour l’inviter à chaque étape de votre routine. C’est le cas de l’huile de coco, aussi bonne dans l’assiette que pour démaquiller votre visage ou hydrater votre corps après la douche.

Les huiles végétales sont aussi nombreuses pour chérir notre peau en fonction de ses besoins. C’est le cas de l’huile de rose musquée, de l’huile de jojoba ou encore de l’huile d’avocat. Notons que l’huile végétale constitue aussi une bonne base pour introduire des huiles essentielles pour la peau.

Adopter une consommation responsable nous invite à limiter également les emballages pour réduire significativement nos déchets. Heureusement, les alternatives réutilisables sont aujourd’hui nombreuses. Il est donc facile de les introduire dans notre routine de soins. C’est le cas des disques démaquillants lavables, idéaux à l’heure du démaquillage.

Vous pouvez également préférer un savon solide aux lotions nettoyantes pour votre peau sans nuire à la planète. Les produits cosmétiques solides ont aujourd’hui le vent en poupe. On pense en particulier aux déodorants, aux shampoings ou aux dentifrices solides, par exemple.

L’étape du démaquillage : nos conseils

Aujourd’hui, les rayons des supermarchés nous inondent de produits démaquillants en tout genre. Eau micellaire, huile ou lait démaquillant… choisir un produit à la fois sain et efficace relève presque du parcours du combattant.

Beaucoup de gens ignorent pourtant qu’une simple huile végétale suffit à démaquiller parfaitement notre peau. C’est le cas par exemple des huiles de coco, des huiles d’argan ou des huiles d’abricot. Par ailleurs, elles sont très douces pour les yeux.

Facile à utiliser, il suffit d’émulsionner une noisette d’huile végétale entre ses doigts. Il faut ensuite masser l’ensemble du visage en commençant par les yeux et la bouche. Le surplus de maquillage peut être enlevé à l’aide de lingettes réutilisables avec un hydrolat de votre choix (eau de rose, eau de lavande ou de bleuet, etc.).

L’application d’un sérum bio vegan

Nous l’avons vu, l’huile végétale est le nec plus ultra pour nourrir et sublimer votre peau au naturel. L’huile végétale a l’avantage de travailler en synergie avec d’autres éléments en fonction de vos besoins spécifiques.

Pour fabriquer votre sérum, commencez par choisir votre huile végétale en fonction de votre type de peau (avocat, germe de blé, jojoba, abricot, etc.). Ciblez ensuite la problématique à traiter pour choisir l’huile essentielle parfaitement adaptée (acné, couperose, ride, sensibilité, teint terne, etc.).

Pour réaliser un sérum bonne mine, vous pouvez, par exemple, mélanger :

  • 20 ml d’huile végétale d’abricot ;
  • 10 ml d’un macérat de carotte ;
  • 8 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat.

Pour vous aider, sachez que l’huile essentielle doit être diluée à 20 % seulement dans votre mélange.

L’application d’une crème hydratante bio et vegan

Si vous êtes une adepte de la crème hydratante à l’heure de la toilette, restez particulièrement vigilante sur la composition et les labels de votre produit.

Si le sort des animaux vous préoccupe, les labels vegan vous assureront des produits non testés sur les animaux et exempts de produits issus de l’exploitation animale (miel, lait, bave d’escargot, etc.).

En plus ou indépendamment du sérum, vous pouvez appliquer une crème hydratante bio et vegan sur votre peau matin et soir. Une crème hydratante assure, en effet, le maintien du film hydrolipidique qui protège votre peau des agressions extérieures.

La première fonction d’une crème hydratante est qu’elle soit adaptée à votre peau, afin d’éviter un excès de sébum. Choisir une crème éthique et vegan permet enfin d’éviter les substances indésirables, toxiques et irritantes pour la peau. Elle permet également de soutenir des marques engagées dans la protection de l’environnement et de votre santé.

À lire aussi >>> Le phénomène clean beauty : comment adopter une beauté saine et naturelle
À lire aussi >>> Ma salle de bain zéro déchet
À lire aussi >>> Kobido : votre soin japonais ancestral et rajeunissant

Source :

https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/

Articles liés

Le camphre : ses bénéfices sur notre santé !

Le Desmodium : Un allié de choix pour détoxifier son foie

DIY : le gel hydroalcoolique selon l’OMS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.