fbpx
Phytothérapie Solutions naturelles

Le camphre : ses bénéfices sur notre santé !

Le camphre : ses bénéfices sur notre santé !

Connu pour ses propriétés purifiantes et antalgiques, le camphre est un tonique circulatoire particulièrement efficace contre les douleurs. Focus sur les propriétés de ce remède ancestral, ses précautions d’usage et ses différents domaines d’application.

Originaire d’Asie, le camphre (ou cinnamomum camphora) est issu d’un arbre massif et majestueux appelé camphrier. Le camphrier se trouve essentiellement en Chine et au Japon, où il peut atteindre jusqu’à 30 mètres de hauteur. Cet arbre appartient à la famille des lauriers. Il est également reconnaissable par ses fleurs verdâtres et ses fruits appelés drupes noires.

Les feuilles de camphre sont des feuilles coriaces et allongées. Elles ont la particularité d’exhaler, au froissement, une forte odeur camphrée. C’est naturellement que l’on doit au camphrier cette substance célèbre aux nombreuses propriétés : le camphre.

L’huile de camphre est aussi un remède antiseptique incontournable de la médecine traditionnelle chinoise. Son usage est également mentionné par le célèbre explorateur italien Marco Polo dès le XIIIe siècle. Le camphre se caractérise donc par son odeur suave, que l’on retrouve notamment dans la composition du Baume du Tigre (ou Tiger Balm).

Propriétés et précautions d’emploi du camphre

Le camphre se fabrique à partir de la distillation de morceaux de racines, d’écorces ou de tiges du camphrier. Il s’agit d’un composé organique volatil appartenant à la famille des terpènes. Ce composé antiseptique et anti-inflammatoire est fréquemment utilisé dans la fabrication de crèmes, de lotions et d’onguents. On le préconise également pour l’assainissement des logis ou l’embaumement des corps.

L’huile de camphre a aussi des effets vasodilatateurs (cela signifie qu’elle augmente le diamètre des vaisseaux). Elle est donc préconisée en usage externe afin de transmettre ses principes actifs via la circulation sanguine.

Ce mode d’administration est sans danger, puisque la peau va jouer un rôle de stabilisateur. Le camphre en cataplasme est donc particulièrement pertinent pour dégager les voies respiratoires et lutter contre les infections hivernales.

Le camphre est hépatotoxique et neurotoxique s’il est administré par voie orale. Ses propriétés vasodilatatrices vont, en effet, s’exercer sur les organes internes. Cela va alors altérer les fonctions du foie, des muqueuses ou du système nerveux. Notons qu’ingérer du camphre provoque un risque accru d’hémorragie digestive pouvant conduire jusqu’à la mort.

L’huile de camphre s’utilise donc à faible dose, à raison d’une goutte d’huile essentielle diluée dans 4 gouttes d’huile végétale. L’huile de camphre est aussi contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitantes, chez les enfants ou chez les personnes épileptiques. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre médecin traitant.

Les différents bienfaits du camphre sur la santé

Les problèmes de peau

Particulièrement bénéfique pour la peau, l’huile de camphre permet de soulager les irritations et les infections cutanées, notamment grâce à ses propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et antalgiques. Il limite donc les rougeurs et les gonflements de la peau, et permet d’apaiser les démangeaisons caractéristiques de l’eczéma (dermatite atopique) ou du psoriasis, par exemple.

Les brûlures superficielles

Utiliser des baumes et des liniments au camphre est recommandé pour soigner les brûlures superficielles (ou brûlures au deuxième degré). Il est, en effet, efficace pour accélérer le processus de cicatrisation et diminuer la sensation de brûlure. Son huile est particulièrement efficace pour soulager un coup de soleil, par exemple.

Les douleurs

L’huile de camphre possède des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires. Elle est particulièrement appréciée chez les personnes souffrant d’arthrite chronique. Utilisée par voie externe, la sensation de froid induite par le camphre permet de soulager des douleurs variées, comme :

  • une contusion ;
  • une entorse ;
  • un mal de tête et une migraine ;
  • une douleur articulaire ;
  • une douleur musculaire.

Après une séance de sport, le camphre permet de dénouer les tensions et de drainer les toxines dans l’organisme. Il est est aussi idéal pour activer la circulation sanguine et limiter la sensation de jambes lourdes. Son huile peut aussi s’appliquer par friction sur les différentes zones douloureuses.

La toux et la congestion

Le camphre est également un remède aux principes décongestionnants et antitussifs. Il vient traiter la toux dans différentes infections type bronchite, asthme, grippe ou rhume. Pour apaiser les troubles respiratoires, son huile s’applique généralement en massage circulaire sur le dos ou sur le thorax.

L’huile de camphre est aussi un tonique général efficace. C’est pourquoi on la préconise pour lutter contre le stress et la fatigue passagère. En dilution dans un corps gras, l’huile essentielle de camphre peut être utilisée pour effectuer un massage sur les zones à risque ou le long de la colonne vertébrale, par exemple.

Source : Camphor oil: Types, uses, and products medical news today

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne se substituent en aucun cas à un avis médical. Veuillez consulter votre pharmacien ou médecin traitant avant tout usage d’un traitement phytothérapeutique notamment si vous êtes sous traitement médical.

Articles liés

La routine bio et éthique à adopter pour les soins du visage

Comment soulager rapidement les piqûres d’insectes

Le brossage à sec pour améliorer la circulation sanguine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.