fbpx
Phytothérapie Solutions naturelles

Tout savoir sur l’eau de fleur d’oranger

Eau-de-fleur-d-oranger_Solutions Santé Naturelle

L’eau de fleur d’oranger est particulièrement appréciée pour son odeur douce et ses vertus apaisantes. Rien d’étonnant à ce qu’elle ait une place privilégiée dans nos recettes culinaires et nos cosmétiques. Vous souhaitez connaître les secrets de cet ingrédient naturel aux mille vertus ? Nous faisons le point pour vous sur la question.

Eau de fleur d’oranger : comment la définir ?

L’eau de fleur d’oranger s’obtient à partir de l’extraction d’un arbre épineux que l’on connaît sous le nom de bigaradier ou oranger amer. Originaire d’Asie, le bigaradier arrive dans les pays de la Méditerranée au cours du Xe siècle environ. Aujourd’hui, l’oranger amer se cultive en Espagne, en Italie, mais également dans le sud de la France.

Le bigaradier se caractérise par la production d’un fruit à l’écorce rugueuse de couleur jaune ou verte. L’orange amère est particulièrement appréciée en cuisine dans la confection de marmelades. Toutefois, c’est surtout dans le domaine de la parfumerie que le bigaradier s’est fait un nom (à travers l’essence de néroli, par exemple).

Également appelé oranger de Séville (Citrus aurantium), le bigaradier appartient à la famille des agrumes (les rutacées). Si son fruit est comestible, c’est surtout ses fleurs blanches très odorantes qui forgent sa notoriété.

La fleur d’oranger symbolise depuis toujours la fécondité, l’amour éternel et la pureté. C’est la raison pour laquelle les traditions antiques l’associaient fréquemment aux jeunes mariées.

Aujourd’hui, il existe des dizaines de références d’eaux de fleur d’oranger dans les rayons de nos supermarchés. Toutefois, certaines eaux de fleurs d’oranger ont en réalité une composition qui se limite aux arômes, sans présence de la fleur. Il s’agit par exemple d’arômes naturels, extraits de la fleur d’oranger ou de copeaux de bois. Cette alternative est moins chère à fabriquer et ne nécessite aucun contenant opaque pour garantir sa conservation.

Le consommateur peut également trouver de la fleur d’oranger sous forme d’arôme artificiel. Il s’agit ici d’une molécule aromatisée à partir d’une synthèse chimique. Notons que le terme artificiel n’apparaît pas toujours sur les emballages. Toutefois, le seul terme « arôme » indique au consommateur qu’il s’agit d’une version synthétique de la fleur d’oranger.

Comment préparer l’eau de fleur d’oranger ?

Pour préparer l’eau de fleur d’oranger, il est nécessaire de vous procurer un kilogramme de fleur de bigaradier. Le processus de distillation nécessite différents matériaux comme une cocotte-minute, un seau d’eau froide, une bouteille de 2 litres, quatre mètres de flexible et deux litres d’eau minérale.

Dans un premier temps, nous conseillons de baigner les fleurs dans une bassine d’eau afin d’enlever ses éventuelles impuretés. Il faut ensuite déposer les fleurs dans une cocotte-minute dans laquelle on rajoute 2 litres d’eau minérale.

On ferme la cocotte pour démarrer la cuisson à feu doux en fixant l’extrémité du flexible sur la cheminée de la cocotte-minute. Cette astuce permet de capter les vapeurs d’eau qui s’échappent pendant la cuisson. Le flexible est ensuite déplié pour venir se fixer sur le goulot de la bouteille de stockage. Pendant ce temps, le flexible entre les extrémités est immergé dans un seau rempli d’eau froide.

Lorsque les premières vapeurs d’eau apparaissent, des gouttes de fleurs d’oranger se forment et migrent en direction de la bouteille. La cuisson s’arrête lorsque l’on peut remplir la bouteille de 1,5 litre de fleur d’oranger. Notons qu’il est préférable de stocker l’eau de fleur d’oranger dans une bouteille teintée et au frais pour garantir sa conservation.

Comment utiliser l’eau de fleur d’oranger ?

Les vertus culinaires de l’eau de fleur d’oranger

La fleur d’oranger a une utilisation large en cuisine, notamment pour sa saveur sucrée et parfumée. Son parfum suave et doux s’incorpore dans un grand nombre de recettes salées et sucrées, où elle vient parfumer différentes préparations.

De la Provence jusqu’en Orient, elle permet d’aromatiser boissons et pâtisseries pour les recettes de fêtes. Lorsqu’elle a la forme d’eau incolore, on l’incorpore dans les cornes de gazelles, dans les thés ou les salades de fruits. On l’utilise aussi fréquemment pour préparer des crêpes, des brioches ou des beignets. Son utilisation permet également de donner du goût à un tajine, une crème ou du fromage.

Ajouter quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger en infusion est aussi idéal pour bénéficier de ses vertus thérapeutiques. Une tisane de fleur d’oranger permet, en effet, de lutter contre certains symptômes comme les douleurs menstruelles, les maux de tête ou l’insomnie. On la préconise également pour atténuer les nausées, l’anxiété et les maux de gorge.

Les vertus cosmétiques de l’hydrolat de fleur d’oranger

Grâce à son parfum envoûtant, l’eau de fleur d’oranger est l’allié des secteurs de la parfumerie et des cosmétiques. En application en eau florale, elle adoucit le grain de peau et redonne de l’éclat au teint. Si elle s’adapte à toutes les peaux, nous la conseillons tout particulièrement pour les peaux grasses, matures ou fatiguées.

L’eau de fleur d’oranger en spray s’applique sur le visage, le cou ou le décolleté. On l’apprécie généralement pour ses vertus cosmétiques apaisantes, éclaircissantes et régénérantes. En complément d’une crème de jour, elle apporte à la peau une sensation rafraîchissante. Notons que l’eau de fleur d’oranger est également utilisée pour la beauté des cheveux. On l’applique le plus souvent sur les longueurs et l’ensemble du cuir chevelu. Elle offre alors une action adoucissante et hydratante sur le cheveu.

À lire aussi >>> 5 Astuces pour avoir une peau claire naturellement

Recette DIY Lotion tonifiante à la fleur d’oranger

Ingrédient pour un flacon de 100 ml :

  • 60 ml d’eau de fleur d’oranger ;
  • 30 ml de savon liquide neutre ;
  • 10 ml de glycérine végétale ;
  • 20 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse ;
  • 6 gouttes de vitamine E (pour la conservation).

Mélangez dans un récipient l’eau de fleur d’oranger, le savon neutre et la glycérine végétale avec un fouet. Ajoutez la vitamine E et l’extrait de pépin de pamplemousse, puis versez le tout dans un flacon pompe de 100 ml. Utilisez cette lotion tonifiante le matin et le soir avant l’application de votre crème ou huile hydratante.

Avertissement : L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou médecin traitant avant tout usage d’un traitement phytothérapeutique.

Articles liés

Comment bien choisir son Baume du Tigre ?

Allergies saisonnières : les bienfaits de l’ortie pour soulager les symptômes

Épidémie de grippe : les bons gestes à connaître pour l’éviter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.